Journée de «Ville morte à Conakry» : Les Conakrykas vaquent à leurs occupations !

67

Dans ce message publié sur les réseaux sociaux : «Guinéennes et Guinéens, Chers compatriotes  l’UFDG et l’ANAD vous invitent à observer une journée de ville morte ce lundi 9 novembre 2020 dans le Grand Conakry, ce pour protester contre le hold-up électoral et exiger le respect de la vérité des urnes»

En effet, Cellou Dalein Diallo et ses alliés politiques regroupés sous la bannière de l’ANAD (Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie) ont appelé les Guinéens de Conakry, Coyah et Dubréka «à observer une journée de ville morte»

Selon, les différents constats de nos reporters de Coyah à Kaloum en passant par Kissosso et Kaporo, cet appel n’a pas été apparemment suivi par ses compatriotes guinéens et autres militants, qui vaquent évidemment à leurs occupations quotidiennes. Autant dire que les villes de Grand Conakry ne sont pas mortes, ce lundi 9 novembre 2020 et sont plus que vivantes pour ainsi dire bouillonnantes : les circulations normales même sur l’axe, haut lieu de la contestation politique, certes quelques boutiques sont fermées.

Hadja Saran Camara & Aboubacar Sidiki Sidibé   

Facebook Comments
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.