Mohamed Bazoum & Mahamane Ousmane : Le dernier sprint de la présidentielle nigérienne !

15

Mohamed Bazoum et Mahamane Ousmane, qui sont qualifiés au 2ème tour de la présidentielle nigérienne, seront évidemment départagés par les 7,5 millions d’électeurs nigériens ce dimanche 21 février 2021. L’un de ces deux candidats sera sans aucun doute le prochain Président de la République du Niger pour les cinq prochaines années.  

Le jeu des alliances du second tour

Candidat du parti au pouvoir PNDS (Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme) –Taraya et soutenu par une forte coalition au 1er tour, Mohamed Bazoun était le grand favori du 1er tour de la présidentielle nigérienne et a tenu son rang arrivant premier au premier tour avec 39,67% des voix. Pour ce second tour, le candidat Bazoum a bénéficié des ralliements de certains candidats perdants de ce 1er tour notamment Seini Oumarou, président du Mouvement National pour la Société du Développement (MNSD – Nassara), qui est arrivé 3ème au 1er tour avec 8,95% des voix et a décidé d’apporter son soutien au candidat Mohamed Bazoum tout comme d’autres candidats perdants du 1er tour de cette élection présidentielle nigérienne : Alma Oumarou, président du RPR (Rassemblement pour la Paix et le Progrès) – Farila, qui arrivé 7ème au 1er tour avec 2,47% des voix. Et de Moussa Hassane Barazé, président ANDP (Alliance Nigérienne pour la Démocratie et le Progrès) – Zaman Lahiya, qui est arrivé 8ème au 1er tour avec 2,40 avec des voix. Garba Souleymane, président du Parti Nigérien pour le Changement (PNC-MU Lura), qui est arrivé 11ème au 1er tour avec 1,27 des voix ….

Quant à Mahamane Ousmane qualifié au second tour avec 16,98% des voix, il est considéré comme le candidat de l’opposition nigérienne avec la présence remarquée et remarquable du principal opposant Hama Amadou à ses côtés. Ces opposants chercheraient démocratiquement à tourner définitivement la page de la gouvernance du Président Mahamadou Issoufou barrant la route à son candidat : Mohamed Bazoum. Pour ce faire, Mahamane Ousmane a bénéficié le soutien de certains candidats perdants : Ibrahim Yacouba du Mouvement Patriotique Nigérien (MPN- Kiishin Kassa), qui est arrivé 5ème au 1er tour avec 5,38% des voix. Salou Djibo, ex-Chef d’Etat, qui est arrivé 6ème au 1er tour avec 2,99% des voix…

Une expérience professionnelle qui plaide en faveur d’eux 

Mahamane Ousmane et Mohamed Bazoum ont à leur actif une riche carrière de haut cadre au sommet de l’Etat et au service de la Nation nigérienne. Une riche expérience professionnelle qui plaide pour eux quand même. Mahamane a été le Président démocratiquement élu de la République du Niger en 1993 et renversé par un coup d’Etat en 1996 du Colonel Ibrahim Baré Mainassara. Autant dire qu’en remportant cette élection présidentielle nigérienne, Mahamane Ousmane ne partira pas du tout sur un terrain inconnu, la Présidence de la République. Quant à Mohamed Bazoum, il a occupé des hautes fonctions en qualité de Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses. Il fait partie du groupe des 14 députés, qui ont déposé la motion censure et entrainé la chute du gouvernement de Hama Amadou. Comme pour dire que l’un et l’autre ont une expérience professionnelle au sommet de l’Etat, qui plaide évidemment pour eux, mais ce sont les 7,5 millions d’électeurs nigériens qui vont départager ces deux hommes d’Etat ce dimanche 21 févier 2021.

El Madios Ben Chérif

 

 

Facebook Comments
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.