Décès d’Abdoulaye Bernard Sylla, le football guinéen en deuil : Des Guinéens pleurent l’illustre champion disparu !

33

Ce mercredi 30 juin 2021, Abdoulaye Bernard Sylla, ancien international guinéen et gardien du Hafia 77, est décédé en Tunisie. Cet illustre champion disparu fait partie de la génération de Chérif Souleymane, Petit Sory, Papa Camara et tant d’autres joueurs majeurs de la République de Guinée. Une génération qui a fait rêver plus d’un jeune africain sur le continent noir. Aujourd’hui, de très nombreux guinéens pleurent la disparition de ce célèbre gardien du HAFIA 77 

« 🚨 PAGE NOIRE : C’est avec un cœur meurtri que je vous annonce le décès de l’ancien gardien du Hafia 77, Abdoulaye Bernard Sylla ce mercredi 30 juin 2021 en Tunisie où il suivait les traitements.
A cette douloureuse occasion, je présente mes condoléances les plus attristées à sa famille biologique, aux acteurs du football guinéen et surtout au peuple de Guinée.
Vas en paix, légendaire gardien des années 70 ! « 
Antonio Souaré, ancien Président de la Fédération Guinéenne de Football

 » LE FOOTBALL GUINÉEN EN DEUIL.

Le plus titré des gardiens de buts guinéens, le plus titré des gardiens de but ouest-africains et un des plus titrés des gardiens de but du continent a tiré sa révérence.

ABDOULAYE BERNARD SYLLA s’est éteint ce soir à Tunis.

Gardien de but titulaire de 1972 à 1978.

Triple Champion d’Afrique des Clubs 1972, 1975 et 1977 avec le Hafia Club de Conakry,

Double vice-champion d’Afrique des clubs 1976 et 1978 avec le Hafia Club de Conakry,

Vice-champion aux Jeux africains de Lagos 1973 avec le Syli national de Guinée,

Deux participations à la CAN 1974 et 1976 avec le Syli national de Guinée,

Vice-Champion d’Afrique des Nations 1976 avec le Syli national de Guinée,

Plusieurs fois Champion de la Zone 2 avec le Syli national,

BERNARD SYLLA restera le meilleur de nos gardiens de but. Celui qui aura laissé des marques, à jamais indélébiles dans les annales du football Guinéen et africain.

Humble sur le terrain et dans la vie, il n’avait pas le sens de l’exubérance du Tunisien Attouga, du Congolais Matsima ou du Camerounais Joseph Antoine Bell.

Il avait la sobriété du Nigerian Emmanuel Okala et le bon sens à lui inné.

À jamais, dans l’histoire du football africain, il reste le seul gardien de but qui, après avoir bloqué un penalty en finale, a mis un Chef d’Etat africain en colère, au point de quitter sa loge officielle jusqu’à la fin du match, dans un stade archi-plein un soir de décembre 1976 au Complexe Sportif de Cheraga d’Alger : Paix à l’âme du Président Houari Boumedienne d’Algérie !

De Chefs d’Etat, Bernard en a serré plusieurs mains sur le podium des stades ou dans d’autres circonstances protocolaires : Idi Amine Dada d’Ouganda, Teferry Banté d’Ethiopie, Ahmed Sékou Touré de Guinée, Samuel Doe du Liberia, Lansana Conté de Guinée, Bernardo Vieira Nino de Guinée Bissau,…

ABDOULAYE BERNARD SYLLA rejoindra ses coéquipiers Soumah Soriba ÉDENTÉ, Kéïta Aly Badara COLEV, Sandipé Bernard, Youssouf Camara JANSKY, Bangaly Sylla, Aly Sylla Tostao, Morciré Sylla, Amara Touré, Camara Mamadouba Maxime, Abdoulaye Kéïta Banks, Papa Camara, Ousmane Bangoura, Condé Sékou, Arsène Campbell, pour ne citer que quelques uns de ceux qui ont partagé avec lui les moments de gloire du célèbre Hafia de Conakry et du célèbre Syli national des années 70.

Merci à tous ceux qui ont participé à son évacuation en Tunisie où il a répondu à l’appel de son Créateur.

Toutes mes condoléances à sa famille biologique et à ses coéquipiers des années de gloire.

Tu mérites les hommages de ton public reconnaissant.

Digne successeur de Morlaye Camara et de Mamady Sanoh, et illustre prédécesseur d’Abdoulaye Kéïta Banks et de Fodé Laye Camara,

Ton humilité doit servir d’école pour les générations montantes.

Merci pour tout, CHAMPION. »

Par Ibrahima Jair Keita

« Je suis en deuil, mon grand de toujours, la légende des années 70 ….Abdoulaye Sylla Bernard s en est allé ce jour 30 juin 2021 dans une clinique de Tunis . Triples champions d Afrique avec le célèbre Hafia FC ..Vice Champion d Afrique avec le Syli de Guinée en 1976 à Adis Abeba et le spécialiste des penaltys . Héros de Guinée au même titre que les autres anciens joueurs du Hafia FC et du Sily national . Que son âme repose en paix. Il doit bénéficier des honneurs de sa nation pour son enterrement. Que le paradis soit sa demeure .. »

Par Baidy Aribot, Vice-président de la BCRG

Facebook Comments
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.