Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

77è A. G des NU : La Guinée prononce un discours plein de messages

Farafinainfo.com – Actualités Sociopolitiques – Dr. Bernard Goumou, Premier Ministre / Chef du Gouvernement, a pris la parole du haut de la tribune de la 77ème Session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies et prononcé un discours plein de messages.

 Les messages de son discours

 La Guinée plaide en faveur des solutions pacifiques et consensuelles à des questions qui préoccupent le monde.

«Mon pays partage les préoccupations de la communauté internationale sur les questions de paix, de sécurité, de développement et de droits humains examinées par notre organisation. Il renouvelle sa position traditionnelle sur la recherche de solutions pacifiques et consensuelles à ces questions» a dit le Premier ministre Dr Bernard Goumou

 

Le Premier ministre Dr Bernard Goumou prend la parole à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies à New York.

“A l’entame de mes propos, je voudrais transmettre les chaleureuses félicitations de Son Excellence le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, Président du Conseil National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), Président de la Transition, Chef de l’Etat.”

“Un tournant décisif : des solutions transformatrices à des défis intriqués”

Le thème choisi pour la présente session interpelle tous les pays du monde, à plus d’unité d’action et de solidarité en vue dae résoudre des défis complexes générés par la crise du COVID-19 et des crises affectant des zones d’approvisionnement en produits alimentaires de base, en intrants agricoles, et en produits pétroliers.

 

La diplomatie préventive pour un monde meilleur

«Face aux défis, la Guinée appelle à la nécessité de redoubler d’efforts pour les surmonter en faisant recours à la diplomatie préventive, au respect de droits humains, à la solidarité internationale en matière de lutte contre les changements climatiques et de remise de dette au bénéfice des pays les moins avancés…

Mon pays réitère son engagement et insiste dans la lutte contre les changements climatiques et la migration irrégulière.»

Dr Bernard Goumou réitére la position africaine de réforme du conseil de sécurité.

«Nous sommes convaincus que notre organisation demeure indispensable à notre monde. Toutefois, elle mérite d’être réformée, afin d’être plus juste, plus inclusive et apte à répondre aux légitimes aspirations des peuples du monde. Elle doit s’adapter aux réalités du monde, relever les nombreux défis auxquels l’humanité est confrontée et maintenir son rôle central dans la gouvernance mondiale.»

Mon Pays réitère son soutien au multilatéralisme, au multilinguisme, à la revitalisation des organes des Nations unies, un autre atout pour une coopération internationale mutuellement avantageuse, inclusive et solidaire au service de l’humanité et du développement durable tant sollicité et voulu par les Etats membres.

 

La Guinée invite la CEDEAO à faire du dialogue inclusif un principe conducteur.

«La République de Guinée a adopté dans la même perspective que notre organisation universelle, comme principes conducteurs de cette transition le dialogue inclusif y compris avec la CEDEAO, le renforcement de l’état de droit, la promotion des droits humains et la reddition des comptes pour recoudre un tissu national fragilisé. Au Nom des populations guinéennes, nous remercions nos partenaires pour leur appui dans ce processus, notamment le système des Nations Unies et les bailleurs de fonds bi et multilatéraux.»

Focus de Farafinainfo.com