Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Abdel Nasser Beibe : «La visite du Président de la République à Kaédi est une initiative merveilleuse, mais … »

Ce lundi 22 août 2022, la Rédaction de Farafinainfo.com a fait réagir l’un de ses chroniqueurs, Abdel Nasser Beibe, Journaliste de son état aux faits marquants de l’actualité de la semaine écoulée en République de Guinée, dans la sous-région et ailleurs dans le monde – Actu de la Semaine en 3 Questions – Entretien

«Et la situation de Kaédi n’est qu’un simple exemple de cette situation.

 

 1– Que pensez-vous de la visite de Mohamed Ould El Gazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie, à Kaédi pour aller exprimer sa compassion à ses compatriotes sinistrés par des inondations ?

Le Président de la République a interrompu ses vacances annuelles et s’est rendu au chevet de ses compatriotes sinistrés à Kaédi, après les graves inondations provoquées par des pluies diluviennes. Cette visite présidentielle est, sans aucun doute, une initiative merveilleuse et positive. Nous saluons et applaudissons la visite du Président de la République, certes, mais pas les procédures que le régime suivra afin de sauver les habitants de cette ville, qui a été durement touchée par les pluies. Malheureusement les pluies, qui sont tombées cette année, ont presque montré la fragilité du régime national et son incapacité à faire face aux pluies et à la nécessité de réaliser des assaisonnements pour la plupart des villes de notre pays. Et la situation de Kaédi n’est qu’un simple exemple de cette situation.

«Et la plupart des observateurs ne s’attendent pas à une solution rapide à la crise.»

2– Quel regard portez-vous sur le déroulement de la Transition guinéenne ?

La situation politique en Guinée, après le coup d’Etat, se dirige vers une détérioration, par le CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement) n’a pas rempli son devoir et présenté un plan clair pour le retour à l’ordre constitutionnel en remettant le pouvoir aux civils. Malheureusement, les coups d’Etat militaires en Afrique sont toujours suivis de crises politiques étouffantes dues  au manque de volonté des putschistes dans la passation du pouvoir comme c’est le cas actuellement en Guinée. Et la plupart des observateurs ne s’attendent pas à une solution rapide à la crise.

«J’attends donc à voir de telles initiatives à l’avenir dans de nombreux pays.»

3- « La bibliothèque nationale de Tunis numérise sa collection de près de 16 000 journaux étrangers qui comprennent une quarantaine de titres, certains datant du 19ᵉ siècle. L’état de certains journaux détériorés par le temps nécessite une accélération du processus. Un projet de longue haleine pour la bibliothèque qui veut valoriser ce patrimoine témoignant de la richesse culturelle du pays. Dans les sous-sols de la bibliothèque nationale, près de 2 000 mètres carrés sont consacrés à une collection de manuscrits et journaux.» informe RFI. N’est-ce pas une excellente initiative ?

 La Tunisie a une bibliothèque nationale très riche avec des journaux extrêmement rares. Et essayer de la  numériser est une bonne chose malgré sa difficulté. Aujourd’hui, nous sommes dans un monde numérique, et la numérisation de milliers de journaux aura un impact positif et facilitera l’accès à ces livres nonobstant la difficulté d’atteindre cet objectif. Aujourd’hui, la numérisation élimine progressivement les journaux papiers et s’impose progressivement. J’attends donc à voir de telles initiatives à l’avenir dans de nombreux pays.

Rédaction de Farafinainfo.com