À LA UNE – Farafina Info https://farafinainfo.com Reporter, témoin des faits Mon, 03 Aug 2020 18:46:32 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.4.2 https://farafinainfo.com/wp-content/uploads/2020/01/cropped-logofara-32x32.png À LA UNE – Farafina Info https://farafinainfo.com 32 32 172772833 Le message fort du Président Issoufou à Agadez: « Nous avons fait notre part de travail et nous souhaitons que ceux qui vont prendre le relais poursuivent cette action de restauration et de défense de l’environnement » https://farafinainfo.com/2020/08/03/le-message-fort-du-president-issoufou-a-agadez-nous-avons-fait-notre-part-de-travail-et-nous-souhaitons-que-ceux-qui-vont-prendre-le-relais-poursuivent-cette-action-de-restauration-et-de-defen/ Mon, 03 Aug 2020 18:46:32 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6595

Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger, ne briguera pas du tout un troisième mandat à la tête du Niger. Et il vient de réitérer son engagement de quitter le pouvoir après son deuxième mandat à Agadez ce lundi 3 août en ces termes:  « Nous avons fait notre part de travail et nous souhaitons […]

Cet article Le message fort du Président Issoufou à Agadez: « Nous avons fait notre part de travail et nous souhaitons que ceux qui vont prendre le relais poursuivent cette action de restauration et de défense de l’environnement » est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger, ne briguera pas du tout un troisième mandat à la tête du Niger. Et il vient de réitérer son engagement de quitter le pouvoir après son deuxième mandat à Agadez ce lundi 3 août en ces termes: 

« Nous avons fait notre part de travail et nous souhaitons que ceux qui vont prendre le relais poursuivent cette action de restauration et de défense de l’environnement », déclare à Agadez le Président de la République:

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, a déclaré lundi, 3 août 2020 à Agadez, que « nous avons fait notre part de travail » et nous souhaitons que ceux qui vont prendre le relais poursuivent cette action de restauration et de défense de l’environnement ».

Répondant à la presse nationale après avoir planté son arbre, lors d’une cérémonie officielle de plantation d’arbres dans cette ville, le Chef de l’Etat a souligné que « nous sommes en guerre non seulement contre le terrorisme, mais aussi contre le changement climatique, contre la nature.»

« Dans cette guerre, nous sommes les agresseurs et non la nature. C’est l’homme qui agresse la nature », a-t-il précisé, ajoutant que « quand l’homme agresse la nature, celle-ci- se défend, se venge même en cessant de produire, en cessant de nous nourrir.».

« Nous devons donc éviter d’agresser la nature, nous devons au contraire la soigner», a-t-il dit, rappelant que « nous perdons chaque année 100.000 ha de terres alors qu’un de nos objectifs est de restaurer plus de 200.000 ha chaque année », a-t-il noté.

A cet égard, le Président de la République a indiqué que la question de la protection de l’environnement est un des axes centraux de l’Initiative 3 N (Les Nigériens Nourrissent les Nigériens).

« Je souhaite que l’effort que nous avons mis en place depuis dix ans se poursuive au-delà de mes deux mandats. Nos prédécesseurs ont beaucoup fait, nous avons fait notre part de travail également et nous souhaitons que ceux qui vont prendre le relais poursuivent cette action, qui est une action de longue haleine de restauration et de défense de l’environnement parce que c’est la condition de la survie de notre pays », a-t-il insisté.

C’est la condition qui permettra de mettre en place « un accord de paix définitif entre nous et la nature », a dit le Chef de l’Etat.

Il faut que l’homme cesse d’agresser la nature, parce qu’en l’agressant, il va vers sa perte, a-t-il encore indiqué.

« Nous devons prendre soin de la nature. La terre, nous ne l’héritons pas de nos ancêtres, nous l’empruntons aux générations futures. Faisons donc en sorte que ce qui va être transmis aux générations futures soit un environnement le plus agréable possible, le plus vivable possible, dans l’intérêt de toutes les générations à venir », a-t-il conclu.

Auparavant, SEM Issoufou Mahamadou s’est dit « très heureux » d’être ce lundi, 3 août 2020, à Agadez, à l’occasion de cette cérémonie de la Fête tournante de l’Indépendance et de l’Arbre.

Le Chef de l’Etat a saisi l’occasion « pour saluer et remercier les populations d’Agadez pour l’accueil très chaleureux» qu’elles lui ont réservé, affirmant que c’est une tradition ici à Agadez.

Le Président de la République regagne Niamey ce lundi.

Farafinainfo.com avec Présidence de la République du Niger 

Cet article Le message fort du Président Issoufou à Agadez: « Nous avons fait notre part de travail et nous souhaitons que ceux qui vont prendre le relais poursuivent cette action de restauration et de défense de l’environnement » est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6595
Guinée: La CODECC choisit Pr. Alpha Condé comme candidat à l’élection présidentielle (Vidéo) https://farafinainfo.com/2020/08/03/guinee-la-codecc-choisit-pr-alpha-conde-comme-candidat-a-lelection-presidentielle-video/ Mon, 03 Aug 2020 15:07:09 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6592

Le Pr. Alpha Condé, Président de la République de Guinée, qui a été plébiscité durant les différentes conventions régionales du RPG Arc-en-ciel, vient d’être désigné candidat de la CODECC à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.   Et comme on pouvait s’y attendre à l’issue de la convention des leaders politiques et autres responsables de […]

Cet article Guinée: La CODECC choisit Pr. Alpha Condé comme candidat à l’élection présidentielle (Vidéo) est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

Le Pr. Alpha Condé, Président de la République de Guinée, qui a été plébiscité durant les différentes conventions régionales du RPG Arc-en-ciel, vient d’être désigné candidat de la CODECC à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.  

Et comme on pouvait s’y attendre à l’issue de la convention des leaders politiques et autres responsables de la société civile regroupés sous la bannière de la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODECC). Les uns et les autres ont porté leur choix sur le Pr. Alpha Condé pour défendre leurs différents partis, mouvements politiques et autres ONG de la société civile de la CODECC.

Désormais, tous les regards sont tournés vers la convention du RPG Arc-en-ciel qui se tiendra le 5 août prochain dont l’issue est d’ores et déjà après les conventions régionales dudit parti et celle de la CODECC ce lundi.

Regardez la vidéo pour en savoir davantage à travers la présentation de l’honorable Domani Doré, Porte-parole de la CODECC

Convention Nationale Codecc.Le Choix du candidat pour les prochaines Élections Présidentielles 2020

Publiée par Codecc sur Lundi 3 août 2020

 

El Madios Ben Chérif

Cet article Guinée: La CODECC choisit Pr. Alpha Condé comme candidat à l’élection présidentielle (Vidéo) est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6592
Soninké Diané, Acteur du Développement : «Faisons la politique avec plus de raison, c’est mieux que l’épreuve des muscles» https://farafinainfo.com/2020/08/03/soninke-diane-acteur-du-developpement-faisons-la-politique-avec-plus-de-raison-cest-mieux-que-lepreuve-des-muscles/ Mon, 03 Aug 2020 12:15:32 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6578

Ce lundi 3 août 2020, la Rédaction de Farafinainfo.com a fait réagir son invité aux faits marquants de l’actualité de la semaine écoulée en République de Guinée et dans la sous-région –Actu de la Semaine en 3 Questions– Entretien… Dr. Ousmane Kaba est officiellement candidat de sa formation politique PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir). Quelle analyse faites-vous de cette  candidature […]

Cet article Soninké Diané, Acteur du Développement : «Faisons la politique avec plus de raison, c’est mieux que l’épreuve des muscles» est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

Ce lundi 3 août 2020, la Rédaction de Farafinainfo.com a fait réagir son invité aux faits marquants de l’actualité de la semaine écoulée en République de Guinée et dans la sous-région Actu de la Semaine en 3 Questions– Entretien…

Dr. Ousmane Kaba est officiellement candidat de sa formation politique PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir). Quelle analyse faites-vous de cette  candidature qui va à l’encontre des prises de position du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) dont il est membre fondateur d’ailleurs ?

L’expression de participation à un scrutin présidentiel ou autre, c’est ça aussi l’élégance dans une démocratie, ce qui fait d’ailleurs sa beauté. Il faut savoir situer le véritable combat du FNDC, sinon il y aura assez de tohu-bohu. Ce n’est pas un parti politique ou une secte je crois….Ousmane Kaba est un citoyen de ce pays, s’il n’est pas en conflit avec la Loi, je ne vois pas ce qui va empêcher sa candidature. Son parti le présente où est le problème ?

La manifestation du FNDC du 6 août reste maintenue nonobstant la doléance des élèves, qui font l’examen d’entrée en 7è année. Qu’est-ce que cela vous inspire ?

J’ai dit tantôt, le FNDC doit définir son combat, c’est très important…. Il ya lieu de tenir du côté Responsabilité, républicain et citoyen dans une démarche politique. Vouloir coûte que coûte saper ou empêcher la tenue des sessions d’examens pour se faire entendre n’est pas galant, c’est contre productif. Ce sont les enfants de la République qui doivent passer ces examens, on doit tenir compte de cet aspect. Ma liberté ne me donne pas le droit d’empêcher d’autres citoyens de surcroît des enfants de vivre leur liberté de passer ces examens. Faisons la politique avec plus de raison c’est mieux que l’épreuve des muscles.

Le Mouvement M5- RFP a rejeté de nouveau la solution de sortie de crise de la CEDEAO. Et les 31 députés, dont le président de l’Assemblée Nationale du Mali, refusent de démissionner jugeant la recommandation anticonstitutionnelle des Chefs d’Etat de la CEDEAO. Quel regard portez-vous sur cette situation sociopolitico-religieuse au Mali ?

 Évidemment, c’était prévisible la réaction des 31 députés. Cette recette de la CEDEAO frise la solidarité corporatiste des chefs d’État. Vouloir sauver un régime avec une telle facilité, c’est envenimer la situation. C’est pourquoi, nos constitutionnalistes, en élaborant nos Constitutions, doivent mettre un accent pointu sur la forme républicaine de nos pays afin d’éviter de tels scénarios. Voyez-vous aux USA, la formule du 5ième amendement, quand est-ce il faut destituer le président de la République ? Dans nos pays, rien de tels …donc aux leaders maliens d’être de vrais patriotes, penser à ce grand pays et s’asseoir autour d’une table pour mettre fin à cette douleur qui risque de migrer hors du Mali. La démission d’IBK, est-ce une solution à cette crise ? Un gouvernement d’union nationale, je n’y crois pas trop, dissoudre l’Assemblée Nationale, une autre issue interminable, vu l’immensité de l’avancée des djihadistes… Plus de retenue des deux côtés, chacun lâche du lest pour avancer.

La Rédaction de Farafinainfo.com

Cet article Soninké Diané, Acteur du Développement : «Faisons la politique avec plus de raison, c’est mieux que l’épreuve des muscles» est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6578
Lettre d’Algérie : La mer devant, le corona derrière, la prison au milieu… https://farafinainfo.com/2020/08/03/lettre-dalgerie-la-mer-devant-le-corona-derriere-la-prison-au-milieu/ Mon, 03 Aug 2020 10:08:28 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6567

Par Chahredine Berriah L’Algérien n’a plus un grand  choix dans sa vie : ou il meurt du Covid-19, parce que mal pris en charge dans les hôpitaux ou négligeant la gravité du virus,  ou il périt dans la Méditerranée en tentant de joindre l’autre rive, parce que ne supportant plus d’exister dans la peur et […]

Cet article Lettre d’Algérie : La mer devant, le corona derrière, la prison au milieu… est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

Par Chahredine Berriah

L’Algérien n’a plus un grand  choix dans sa vie : ou il meurt du Covid-19, parce que mal pris en charge dans les hôpitaux ou négligeant la gravité du virus,  ou il périt dans la Méditerranée en tentant de joindre l’autre rive, parce que ne supportant plus d’exister dans la peur et sans perspectives.

Les plus chanceux, pour être positif,  croupissent dans une prison pour un mot, une phrase, une opinion jugée déplacés, diffamatoires, insultants….

 Pour le reste des citoyens, ils sont carrément en sursis. Enfin,  une catégorie ne faisant partie ni des uns, ni des autres, respire hypocritement grâce à son allégeance au pouvoir en place.

Dans cette situation unique, si l’on recensait la population réelle qui vit de manière effective, intellectuellement… d’esprit en Algérie, le grand pays d’Afrique ne compterait que le nombre d’un quartier invivable d’Alger.

C’est tout le drame d’un peuple, d’un pays-continent qui évolue en reculant. C’est le principe-même de l’entropie « Qui ne progresse, régresse ».

Une situation qui ne semble pas inquiéter ou même interpeller les hautes autorités de l’Etat. Ceux-là continuent de se complaire dans leurs mensonges, leur mal gouvernance, leur irresponsabilité.

Le coronavirus passera, l’été caniculaire aussi. L’Algérie survivra à coup sûr… mais sans sa jeunesse, son élite. Son vrai peuple !

J’ai peut-être trop dit. Qu’importe, je ne compte pour personne, peut-être… et tout compte fait, je n’ai pas le choix : j’ai la mer devant, le corona derrière et la prison au milieu…

C.B

Cet article Lettre d’Algérie : La mer devant, le corona derrière, la prison au milieu… est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6567
60è anniversaire de l’indépendance du Niger: Le message à la Nation du Président Issoufou https://farafinainfo.com/2020/08/02/60e-anniversaire-de-lindependance-du-niger-le-message-a-la-nation-du-president-issoufou/ Sun, 02 Aug 2020 21:42:21 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6560

La République du Niger fête son 60è anniversaire de l’indépendance ce lundi 3 août 2020. Une occasion que SEM Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger, a mis à profit pour s’adresser à ses compatriotes nigériens Lisez son adresse à la Nation  SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A L’OCCASION DU 60è ANNIVERSAIRE DE INDÉPENDANCE DU NIGER: […]

Cet article 60è anniversaire de l’indépendance du Niger: Le message à la Nation du Président Issoufou est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

La République du Niger fête son 60è anniversaire de l’indépendance ce lundi 3 août 2020. Une occasion que SEM Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger, a mis à profit pour s’adresser à ses compatriotes nigériens

Lisez son adresse à la Nation 

SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A L’OCCASION DU 60è ANNIVERSAIRE DE INDÉPENDANCE DU NIGER:

Nigériennes, Nigériens,

Mes Chers Concitoyens,

C’est la dixième fois que je m’adresse à vous à l’occasion des cérémonies commémorant l’anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance. L’année prochaine, à la même date et à la même heure, le Président que vous aurez élu, le 27 décembre ou le 20 Février prochains selon le cas, vous présentera ses vœux à l’occasion du 61eme anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale. En effet, point d’orgue dans la mise en œuvre du programme de renaissance, étape décisive dans le processus de consolidation des institutions démocratiques et républicaines, les élections locales, législatives et l’élection présidentielle 1er tour ainsi que le deuxième tour de l’élection présidentielle seront organisés respectivement le 13 décembre 2020, le 27 Décembre 2020 et le 20 Février 2021. Oui ça sera le point d’orgue. Oui ça sera une étape décisive ; ça sera ma plus grande réalisation, celle de la promesse la plus emblématique du programme de renaissance.

C’est pourquoi j’accorde une attention particulière à la préparation et au déroulement de ces élections qui du reste revêtent un caractère historique car pour la première fois en 60 ans d’indépendance, un Président démocratiquement élu passera le témoin à un autre président démocratiquement élu.
Pour assurer la transparence et la crédibilité du processus électoral nous avons veillé à la mise en place d’une Commission électorale nationale indépendante (CENI), à l’élaboration d’un fichier électoral biométrique, et à l’arbitrage du contentieux électoral par une cour constitutionnelle ayant une composition de nature à assurer son indépendance.

Je me réjouis de constater l’engouement suscité par l’opération d’enrôlement biométrique des électeurs dans toutes les régions de notre pays, ce qui a permis d’obtenir un nombre d’enrôlés de 7,4 millions d’individus, quasiment équivalent à celui des élections de 2016. Ce résultat est le fruit du travail abattu par le comité du fichier biométrique et l’opérateur technique malgré des conditions de sécurité et de travail parfois très délicates.
Pour garantir et renforcer la transparence et la crédibilité des différents scrutins, j’ai demandé à l’OIF, la CEDEAO et l’Union Africaine l’audit du fichier biométrique en cours d’élaboration. Cet audit renforcera la confiance des acteurs politiques et renforcera notre processus électoral.

Je me réjouis aussi de l’établissement par la CENI d’un chronogramme des élections consensuel parce que conforme aux souhaits de tous les partis politiques. Cela confortera davantage la position de notre pays comme modèle de démocratie. Surtout, avec la légitimité et la stabilité des institutions qu’elles assurent, les élections transparentes constituent une des conditions de la poursuite de la transformation économique et sociale du pays. Aussi le Gouvernement est–il instruit pour que la CENI dispose des ressources dont elle a besoin pour l’organisation de l’ensemble des scrutins dans les délais convenus et dans les meilleures conditions de transparence.

Je lance un appel aux partis politiques, ceux de la majorité comme ceux de l’opposition ainsi que les non affiliés, à privilégier les débats d’idées, les débats programme contre programme. Ça sera leur contribution à la modernisation de la vie politique dans notre pays. Ça sera leur contribution à la promotion des valeurs et à une expression noble des suffrages. Les partis politiques doivent tirer, de nos trente années d’histoire démocratique, cette leçon évidente : le peuple nigérien rejette les archaïsmes politiques notamment les replis identitaires, il reste attaché à son unité et préfère voter pour des idées. Un débat sain et programme contre programme sera la meilleure façon de lui témoigner le respect qu’il mérite.

C’est le lieu de saluer l’accompagnement technique et financier de nos partenaires, pays amis et organisations internationales, dans la mise en œuvre de ce processus électoral historique pour notre pays.
Mes Chers Concitoyens,
Nous avons besoin d’institutions démocratiques fortes pour transformer à long terme notre pays. Nous en avons besoin dans l’immédiat pour relever le défi sécuritaire. En effet nous continuons à faire face à plusieurs foyers de menaces : Boko Haram, actif dans le lit du lac Tchad, les organisations terroristes et criminelles à nos frontières avec le Mali et le Burkina Faso, les bandits armés à la frontière entre la région de Maradi et le Nigéria et les trafiquants de tous bords dans le désert du Sahara notamment à la frontière Libyenne.

Le combat qui nous oppose aux organisations terroristes et criminelles prendra du temps. Nous devons continuer à nous y préparer en conséquence. Aussi continuerons-nous à accroitre les effectifs de nos forces de défense et de sécurité. Pour assurer la sécurité d’un territoire aussi vaste que notre pays nous devons, au cours des prochaines années doubler au minimum ces effectifs. Nous devons continuer à mettre l’accent sur la formation et l’équipement des forces spéciales et à renforcer la troisième dimension. Nous devons aussi continuer à renforcer nos alliances. Promouvoir l’intégration sécuritaire, dans le bassin du lac Tchad à travers la Force Mixte Multinationale – FMM, dans le Sahel à travers la FC G5 Sahel, doit rester une priorité incontournable. Notre pays continuera à apporter sa contribution à la mise en place et à l’opérationnalisation de la coalition Sahel de lutte contre le terrorisme. La mise en place de l’opération Takuba, la contribution des forces africaines en coordination avec Barkhane, les armées nationales et la FC G5 Sahel constituent d’autant plus une source d’espoir que la mise en œuvre de la feuille de route du sommet de Pau du 13 Janvier 2020, récemment actualisée par le sommet de Nouakchott du 30 juin dernier, nous ont permis d’enregistrer de grands succès contre l’ennemi. En particulier, la mise en place d’un commandement conjoint a fait preuve de son efficacité. Dans ce combat commun, nos forces de défense et de sécurité prennent leur part avec honneur et dignité, confirmant ainsi qu’elles méritent leur classement parmi les meilleures armées de notre continent. Elles ont toutes mes félicitations et tous mes encouragements. Ceux de leurs éléments tombés sur le champ d’honneur vivront toujours dans nos mémoires. Les travaux de construction du mémorial qui leur est dédié vont démarrer très prochainement. Le gouvernement est instruit pour que le Waqf, mis en place pour que leurs familles vivent dans la dignité soit rapidement opérationnel.
En sa qualité de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, notre pays poursuit le plaidoyer dans le sens d’une plus grande attention de la communauté internationale sur la situation sécuritaire au Sahel, l’élargissement et le renforcement du mandat de la MINUSMA, la recherche d’un financement pérenne de la Force Conjointe du G5 Sahel, le financement du programme d’investissement prioritaire du G5 Sahel, le règlement de la crise Libyenne.

La lutte contre le terrorisme est globale : politique, militaire, économique et idéologique. Ce caractère global est reflété par les quatre piliers définis au sommet de Pau et confirmés par celui de Nouakchott : l’intensification de la lutte contre le terrorisme, le renforcement des capacités militaires des Etats du G5 Sahel, l’appui au retour de l’État et des administrations dans les zones menacées par les groupes armés terroristes, l’aide au développement. La mise en œuvre de ces quatre piliers nous permettra non seulement de vaincre militairement le terrorisme mais aussi d’assurer le développement économique et social des pays du G5 Sahel.
Mes Chers Concitoyens,

La présente commémoration de notre indépendance intervient dans un contexte sanitaire et économique particulier. En effet, depuis le mois de décembre 2019, le monde entier est confronté à la pandémie de la COVID-19 dont les conséquences sanitaires, économiques et sociales sont désastreuses.
Notre pays n’en est pas épargné avec 1138 cas enregistrés au 1er août 2020 dont 69 décès. Cependant, du fait des mesures prises par le gouvernement, le coefficient de contamination est très faible : il faut plus de quatre malades pour contaminer une personne saine. Le taux de guérison est appréciable au point où notre pays est cité en exemple. La preuve est désormais faite que nous pouvons réussir là où les pays les plus développés échouent.

La pandémie est donc sous contrôle grâce à l’anticipation du gouvernement et à la mise en œuvre courageuse des mesures barrières. Néanmoins nous devons rester vigilants. Nous ne devons pas crier trop vite victoire, surtout que l’OMS prévoit que la pandémie peut durer longtemps. Pour convaincre les plus sceptiques sur sa gravité, il suffit de rappeler que l’un des cinq piliers de l’islam, le pèlerinage à la Mecque, n’a pu être observé cette année. Dans l’histoire, il y a eu quarante annulations du Hadj depuis la première en 929. La dernière annulation a eu lieu il y a environ deux siècles. Cela prouve bien la gravité de la situation. Soyons en conscients et continuons à respecter les mesures barrières définies par le gouvernement qui s’attèle par ailleurs à minimiser les conséquences socio-économiques de cette grave pandémie.
Les prévisions de croissance économique de notre pays sont revues à la baisse avec un taux de croissance qui chute de 5,9% à 1% en 2020. Plusieurs entreprises du secteur formel et de l’informel sont affectées avec pour conséquences des pertes d’emplois et de revenus pour plusieurs travailleurs et leurs familles.
Je félicite le gouvernement pour le succès dans la prévention et la prise en charge de la COVID 19 et ses conséquences. En particulier il faut se réjouir des dispositions prises pour sauver l’année scolaire et académique 2019-2020.

Pour mieux atténuer les impacts économique et financier, le gouvernement a conçu un plan de riposte évalué à plus de 1400 milliards de FCFA. Il a notamment adopté des mesures fiscales dérogatoires et mis en place auprès des banques de la place, un fonds de garantie pour faciliter le financement des entreprises affectées à hauteur de 150 milliards de francs CFA à un taux concessionnel. Au niveau de l’UEMOA, nous avons dû suspendre le Pacte de Convergence. En effet, il n’est pas judicieux de figer les critères budgétaires face à une crise aussi grave.

L’impact de la COVID 19 sur le secteur rural est également au centre des préoccupations du gouvernement, résolument engagé dans la mise en œuvre de l’initiative 3 N. Pour atténuer cet impact, comme il est de tradition à l’approche de la saison hivernale, le gouvernement a mis en œuvre un plan de soutien renforcé, d’un montant de plus de 300 milliards de FCFA, en faveur des populations vulnérables pour leur permettre de mieux aborder la campagne agricole. Les ressources financières mises à disposition ont permis de financer les opérations de vente à prix modéré de céréales, de cash for work, de transfert inconditionnel d’argent en faveur des plus démunis, de distribution gratuite de vivres et la vente d’aliment pour bétail à prix modéré. Ce plan de soutien a également pris en compte les besoins de la campagne agricole 2020-2021 des cultures pluviales et irriguées notamment l’approvisionnement des producteurs en semences, en engrais et en produits phytosanitaires.

Des missions ministérielles sont dépêchées dans les différentes régions pour faire le point de l’installation de la campagne hivernale. Il en ressort que malgré l’arrivée tardive des pluies, la plupart des villages agricoles ont semé. Les perspectives de la campagne agricole sont bonnes. Du reste les experts météorologues annoncent une saison pluviale au-dessus de la normale.

Face à la pandémie et à la crise socioéconomique qu’elle provoque permettez-moi de saluer et de remercier les partenaires pour le soutien inestimable qu’ils nous apportent. Notre pays a besoin de leur soutien pour relancer plus rapidement son économie. Ils savent que l’humanité a un destin commun qui nécessite plus de solidarité, cette valeur cardinale de notre société, plus d’égalité, plus de justice et plus de liberté. Ces valeurs doivent être à la base de nos actions pour une meilleure gouvernance politique et économique de notre pays.
Mes Chers Concitoyens,

A l’instar de la fête du 18 décembre, celle du 03 août est aussi tournante dans les chefs-lieux de régions. Cette année, l’honneur revient à Agadez d’abriter les cérémonies commémoratives de la fête de l’indépendance. Agadez est l’un des poumons économiques de notre pays. Agadez a bénéficié d’importantes réalisations du programme de renaissance dans tous les domaines. En particulier le Programme Agadez Sokni a permis de renforcer les équipements de la ville d’Agadez et de lui donner un nouveau visage. Un vaste programme de réalisation et de réhabilitation des infrastructures routières pour désenclaver la région est en cours. Ainsi les travaux de construction de la route Arlit-Assamaka-Frontière Algérienne et de réhabilitation du tronçon Agadez-Embranchement Ingall de la RTA seront bientôt achevés. Les tronçons restants de la RTA, dont les études sont terminées et le financement acquis, sont au stade d’appel d’offres et les travaux seront incessamment lancés. Le tronçon Zinder-Tanout est en cours de réalisation tandis que les études d’impact environnemental du tronçon Tanout-Tiguidit viennent d’être terminées.
La réalisation de toutes ces infrastructures sera un pas important dans la concrétisation de la route Transsaharienne qui traversera notre pays du nord au sud avec une branche en direction du Nigeria via Zinder et une branche en direction du Bénin via Tahoua.
Mes Chers Concitoyens,
On a coutume de dire que « nous n’héritons pas la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ». C’est conscient de cela que le Gouvernement attache une grande importance à la fête de l’arbre qui coïncide avec la fête de l’indépendance et dont le thème retenu pour cette année est : « Investir dans la restauration du patrimoine forestier, c’est investir dans l’avenir ». Ce thème est un aspect central de l’initiative 3N, cette révolution verte que nous mettons en œuvre depuis bientôt 10 ans, afin de protéger notre capital naturel. Ce thème est aussi au centre de notre contribution déterminée au niveau national (CDN) qui est notre contribution à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. Le Gouvernement attache une grande attention à la préservation et à la restauration du patrimoine forestier. C’est dans cette perspective qu’il cherche à promouvoir des énergies alternatives au bois, qu’il intensifie la plantation des arbres, qu’il mène des travaux de restauration des terres dégradées notamment à travers la Régénération Naturelle Assistée (RNA) qui a fait récemment l’objet d’un décret qui en réglemente la pratique. La préservation et le développement du patrimoine forestier exige des actions hardies en matière de lutte contre le changement climatique, et de gestion durable des terres. Cette incitation à planter les arbres et à les entretenir est conforme aux recommandations du Prophète (paix et salue sur lui) rapportées dans un hadith qui en substance dit que tout homme qui plante un arbre aura une rétribution ici-bas et dans l’au-delà.
Continuons donc à planter des arbres et à les entretenir. Continuons à développer des initiatives individuelles et collectives de reboisement notamment promouvons la régénération naturelle assistée sur l’ensemble du pays pour faire échec aux effets négatifs du changement climatique sur notre présent et notre avenir.
Permettez-moi de vous présenter mes meilleurs vœux à l’occasion de la fête de l’Aid El Kebir et de vous souhaiter joyeuse fête de l’indépendance.

Que Dieu bénisse le Niger et nous gratifie d’un hivernage fécond.

Je vous remercie.

Cet article 60è anniversaire de l’indépendance du Niger: Le message à la Nation du Président Issoufou est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6560
Fête de l’Aid El Kebir : Des artistes – musiciens guinéens sapés comme jamais ! https://farafinainfo.com/2020/08/02/fete-de-laid-el-kebir-des-artistes-musiciens-guineens-sapes-comme-jamais/ Sun, 02 Aug 2020 12:16:04 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6552

A l’instar de leurs coreligionnaires à travers le monde, ils ont activement célébré la fête de l’Aid El Kebir. Ils ont porté des beaux habits. Et ils sont sapés comme jamais. Ils, ce sont ces artistes Levi Bobo, le couple d’artiste (Djelykaba Bintou et son mari Azaya), Izaaco et son épouse, et Lama Sidibé, qui […]

Cet article Fête de l’Aid El Kebir : Des artistes – musiciens guinéens sapés comme jamais ! est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

A l’instar de leurs coreligionnaires à travers le monde, ils ont activement célébré la fête de l’Aid El Kebir. Ils ont porté des beaux habits. Et ils sont sapés comme jamais.

Ils, ce sont ces artistes Levi Bobo, le couple d’artiste (Djelykaba Bintou et son mari Azaya), Izaaco et son épouse, et Lama Sidibé, qui s’invitent musicalement dans nos vies de tous les jours.

Regardez, admirez et appréciez la sape ces Ambassadeurs de la culture guinéenne

El Madios Ben Chérif

 

Cet article Fête de l’Aid El Kebir : Des artistes – musiciens guinéens sapés comme jamais ! est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6552
Dr. Ousmane Kaba : Un candidat qui croit en son destin présidentiel ! https://farafinainfo.com/2020/08/02/dr-ousmane-kaba-un-candidat-qui-croit-en-son-destin-presidentiel/ Sun, 02 Aug 2020 09:28:56 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6541

Dr. Ousmane Kaba, Président du PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir), qui vient d’être investi candidat de sa formation politique à l’élection présidentielle guinéenne du 18 octobre 2020, est convaincu de sa victoire électorale dans les urnes et au soir de cette date. Il croit en son destin présidentiel même contre le Pr. Alpha Condé, […]

Cet article Dr. Ousmane Kaba : Un candidat qui croit en son destin présidentiel ! est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

Dr. Ousmane Kaba, Président du PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir), qui vient d’être investi candidat de sa formation politique à l’élection présidentielle guinéenne du 18 octobre 2020, est convaincu de sa victoire électorale dans les urnes et au soir de cette date. Il croit en son destin présidentiel même contre le Pr. Alpha Condé, Président de la République de Guinée.

« Nous n’allons pas à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain pour accompagner le Pr. Alpha Condé, nous apportons à cette présidentielle guinéenne pour triompher», a dit et redit triomphalement le président du PADES juste après son investiture comme candidat de sa formation politique. Une candidature que cet ancien Ministre de l’Economie et des Finances a acceptée après plusieurs demandes incessantes de ses militants et sympathisants avant même les conventions préfectorales, communales et régionales du PADES, selon ses propres dires.

El Madios Ben Chérif

Cet article Dr. Ousmane Kaba : Un candidat qui croit en son destin présidentiel ! est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6541
Covid-19 & Fête de l’Aid El Kebir: Le message fort du Président Condé (Vidéo) https://farafinainfo.com/2020/08/02/covid-19-fete-de-laid-el-kebir-le-message-fort-du-president-conde-video/ Sun, 02 Aug 2020 09:15:27 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6536

Pr. Alpha Condé, Président de la République de Guinée, s’est félicité du travail accompli par son gouvernement et par ses compatriotes médecins dans la lutte contre la Covid-19 et amis à profit la célébration de la fête de l’Aid El Kebir pour aller les uns et les autres au respect des mesures sanitaires. Et il […]

Cet article Covid-19 & Fête de l’Aid El Kebir: Le message fort du Président Condé (Vidéo) est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

Pr. Alpha Condé, Président de la République de Guinée, s’est félicité du travail accompli par son gouvernement et par ses compatriotes médecins dans la lutte contre la Covid-19 et amis à profit la célébration de la fête de l’Aid El Kebir pour aller les uns et les autres au respect des mesures sanitaires. Et il n’a pas manqué de mettre en garde les personnes testées positives, qui refusent de se faire hospitaliser et d’autres personnes délivrent de  faux certificat de test de dépistage en ces termes : « Les personnes testées positives doivent rejoindre les centres de traitement pour ne pas qu’elles meurent de cette maladie tout en contaminant  d’autres personnes. » Et le numéro de marteler encore : ‘’Quand quelqu’un est positif et qu’il refuse  d’aller se faire hospitaliser dans un centre de traitement.  il commet un crime. Non seulement il peut mourir, mais il peut aussi entraîner la mort d’autres personnes. Il est extrêmement important que tous ceux qui ont été testés positifs, se fassent hospitaliser’’

                                    Les personnes âgées et la Covid-19 ne font pas bon ménage 

Le locataire de Sékhoutouréyah n’a pas manqué son devoir du père de la nation guinéenne de rappeler sans cesse : « ’ Les personnes âgées qui ont une certaine maladie sont les plus vulnérables’’, Alpha Condé en appelle au ‘’patriotisme de tous les guinéens pour que les cas positifs se fassent hospitalisés et que tout le monde porte les masques’’,  tout en sérieusement mettant en garde les personnes testées positives qui se promènent librement dans la nature en refusant :‘’Ceux qui sont positifs, mais qui refusent d’être hospitalisés, c’est comme s’ils voulaient tuer volontairement des gens. Nous sommes obligés de prendre des mesures contre eux.’’ Et le président de dire aux personnes, qui délivrent des faux certificats de test de dépistage aux voyageurs qui se rendent dans la Guinée profonde: « Il y a des gens qui font de faux certificats de test de dépistage. C’est criminel ce qu’ils font, mais toute personne qu »on prendre avec un faux certificat sera  condamnée en flagrant délit »

#Tabaski2020

#Tabaski Le respect des gestes barrières nous permettra de nous débarrasser de cette pandémie et de fêter sereinement les prochaines fois.Qu'Allah le Très Miséricordieux accepte nos prières et protège les Guinéens!

Publiée par Alpha Condé sur Samedi 1 août 2020

El Hadj Karamoko Touré          

Cet article Covid-19 & Fête de l’Aid El Kebir: Le message fort du Président Condé (Vidéo) est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6536
Wally chante l’amour & Nabou Touré apporte la touche artistique singulière ! https://farafinainfo.com/2020/08/01/wally-chante-lamour-nabou-toure-apporte-la-touche-artistique-singuliere/ Sat, 01 Aug 2020 22:24:49 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6533

«Un jour comme un siècle, une semaine comme une éternité ! (….) L’infidélité ne se pardonne pas, ça se comprend … », a vivement chanté Wally Ballogo Seck, artiste-musicien sénégalais, dans cette très belle chanson «Louné» Amour, le plus beau sentiment du monde a été chanté depuis belle lurette pour ainsi dire que le répertoire de […]

Cet article Wally chante l’amour & Nabou Touré apporte la touche artistique singulière ! est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

«Un jour comme un siècle, une semaine comme une éternité ! (….) L’infidélité ne se pardonne pas, ça se comprend … », a vivement chanté Wally Ballogo Seck, artiste-musicien sénégalais, dans cette très belle chanson «Louné»

Amour, le plus beau sentiment du monde a été chanté depuis belle lurette pour ainsi dire que le répertoire de l’amour a été visité et revisité par de nombreux artistes-musiciens africains et étrangers, mais certains de ces chanteurs arrivent toujours à faire la différence avec une touche artistique singulière comme le mari Sokhna Aidara

Regardez la vidéo de cette très belle chanson pour admirer le talent du fils de Thione et les faits et gestes de la belle Nabou Touré

Camara Mamady

Cet article Wally chante l’amour & Nabou Touré apporte la touche artistique singulière ! est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6533
Fête de l’Aid El-Kebir: Le message de la Première Dame la « Guinée est une et indivisible » https://farafinainfo.com/2020/08/01/fete-de-laid-el-kebir-le-message-de-la-premiere-dame-la-guinee-est-une-et-indivisible/ Sat, 01 Aug 2020 21:22:33 +0000 https://farafinainfo.com/?p=6525

L’épouse du Président de la République a appelé les guinéens vendredi à l’unité et à la cohésion. Hadja Djénè Kaba Condé a assuré, au terme de la prière de l’Aïd el-Kébir effectuée dans l’enceinte de sa résidence à Dixinn, qu’Alpha Condé est plus que jamais préoccupé par la sauvegarde de la paix. ‘’L’une des premières […]

Cet article Fête de l’Aid El-Kebir: Le message de la Première Dame la « Guinée est une et indivisible » est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>

L’épouse du Président de la République a appelé les guinéens vendredi à l’unité et à la cohésion. Hadja Djénè Kaba Condé a assuré, au terme de la prière de l’Aïd el-Kébir effectuée dans l’enceinte de sa résidence à Dixinn, qu’Alpha Condé est plus que jamais préoccupé par la sauvegarde de la paix.

‘’L’une des premières préoccupations du président de la République, c’est qu’il y ait une atmosphère de paix profonde en Guinée, de considération mutuelle. Il n’y pas d’histoire d’ethnies en Guinée’’, a dit la Première dame de la République.

Elle fait remarquer que la Guinée est une et indivisible, tout en précisant que ‘’Dieu nous a donné cet espace géographique. On s’est retrouvé dedans. On pouvait être né en Sierra Léone ou au Liberia. Mais nous sommes nés sur cette terre sainte de Guinée. Donc, nous devons tout faire pour préserver la paix et la quiétude’’.

Hadja Djénè Kaba Condé appelle les guinéens à ‘’se serrer les coudes parce que nous sommes infiniment petits à l’échelle mondiale. Tout le monde sait que l’union fait la force. Ce n’est pas en se déchirant que nous pourrons accéder au développement souhaité’’.

Avec Alpha Condé

Cet article Fête de l’Aid El-Kebir: Le message de la Première Dame la « Guinée est une et indivisible » est apparu en premier sur Farafina Info.

]]>
6525