Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Centre Hospitalier des Spécialités Médicales de Nouadhibou : Les médecins cubains partiront, partiront pas

Les médecins cubains, qui travaillent à Nouadhibou depuis un certain temps, ont arrêté le travail ce vendredi 29 janvier 2021 à 12 heures. Une situation très préoccupante dans cette ville, capitale économique de la République Islamique de Mauritanie. Les rumeurs se propagent comme une traînée de poudre. Chacun y va de son interprétation de cet arrêt de travail. Les Stéphanois sont inquiets. 

Certains informent que ces Cubains seront remplacés par les médecins mauritaniens, qui travaillaient à l’étranger. Et d’autres affirment que la Mauritanie aurait signé une convention médicale avec certains pays du Maghreb ou de la sous-région pour remplacer les médecins cubains en partance. A en croire les dires d’autres personnes, le Ministre de la Santé serait attendu à Nouadhidou ce week-end.

Un hôpital de 9 pavillons

Il convient de rappeler que cet hôpital des spécialités médicales – qui dispose d’une équipe constituée de 50 médecins cubains (médecins spécialistes, des techniciens et des infirmiers) –  a été inauguré l’ancien Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz en novembre 2017. Un hôpital – construit pour 6 milliards d’Ouguiyas sur financement de la SNIM (Société Nationale Industrielle et Minière) – a été bâti sur une superficie de plus 8 hectares et compte 9 pavillons : les urgences, la médecine interne, la réanimation, la gynécologie, la consultation externe, l’imagerie médicale, la pédiatrie, le laboratoire et la pharmacie.

Des équipements modernes et performants

Selon nos interlocuteurs et responsables de cet hôpital, les équipements qui s’y trouvent sont les plus modernes et des plus performants dans la sous-région et même dans le monde qu’il s’agisse de l’imagerie à résonance magnétique (IRM), le scanner ou encore les examens au rayons X, quatre appareils d’échographie et une unité de mammographie. La capacité de cet hôpital est de 250 lits, suffisante pour répondre aux besoins, quand bien même qu’une extension est en cours pour répondre à toute demande dans l’avenir.

Selon nos confrères d’alakhbar: «Le Centre Hospitalier des Spécialités Médicales de Nouadhibou a réalisé depuis son ouverture 892 opérations chirurgicales et 55.000 consultations médicales. Le centre a également effectué 14.000 examens à travers ses différents moyens dexploration cependant que le nombre danalyses médicales a atteint 55.000 analyses».

 A en croire nos interlocuteurs, les médecins cubains avaient signé un contrat de 4 ans avec l’Etat mauritanien, et renouvelable. Autant dire que les médecins cubains partiront, partiront pas ! Et on verra plus clair l’identité des médecins, qui prendront la relève au Centre Hospitalier des Spécialités Médicales de Nouadhibou, le lundi prochain   

Lala Aicha Housseine Camara