Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Epreuves du BEPC en Guinée : Halte à la désinformation et aux fausses rumeurs

Comme à leur habitude, des individus commencent à faire circuler sur les réseaux sociaux, des informations selon lesquelles, il aurait eu fuite de l’épreuve de Dictée Questions du BEPC session 2022.
Les colporteurs de ces rumeurs ne sont et ne pourraient être capables d’apporter des preuves de leurs allégations, car une fuite de sujet est établie lorsque l’épreuve se retrouve dehors avant l’heure prévue pour son lancement officiel.

Pour l’épreuve de Dictée Questions parce qu’il s’agit d’elle, nous mettons au défi quiconque, de prouver qu’il a reçu ce sujet avant 9h de ce samedi.

Notre page officielle reste largement ouverte et disponible pour tous ceux qui sont véridiques et qui croient avoir la moindre preuve de leurs affirmations.

En tout cas jusqu’à date, aucun n’a encore été capable de prouver ces rumeurs insensées.

Alors, si l’objectif des auteurs de ces intox est de créer le trouble dans les esprit et jeter le noir sur le bon déroulement de ces examens nationaux session 2022, ils peuvent bien rester tranquilles car le MEPU-A poursuivra en toute sérénité l’organisation de ces évaluations nationales et rien ne saurait le distraire et le détourner de ses objectifs qui restent et demeurent ( des examens justes, crédibles et transparents).

Le MEPU-A pense qu’il n’y aura aucune fuite de sujets cette année vu les nombreuses dispositions prises pour sécuriser les épreuves et tout le processus avec.

Malgré tout, si un cas avéré de fuite se produisait nous ne le souhaitons pas, nous serons les premiers à l’annoncer et à y apporter des solutions immédiates comme l’a été par le passé, l’œuvre humaine n’étant jamais parfaite.

Le Service de Communication du MEPU-A.