Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Guinée : Cadre de dialogue, le MATD rencontrera tout le monde, pas que des politiques !

Conakry, le 15 mars 2022 – Mory Condé, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, a entamé, ce lundi, ses rencontres avec les acteurs sociopolitiques dans le cadre de la finalisation du processus de mise en place du cadre de dialogue. Et ce faire, il rencontra tous les acteurs, entre autres, les organisations de la société civile, les centrales syndicales, même les organisations de la presse.

«… Comme vous avez remarqué la semaine dernière, nous avons envoyé des courriers aux coalitions des partis politiques pour les inviter à une réunion afin de finaliser du processus de mise en place du cadre de dialogue. Il vous souviendra qu’au mois de janvier (dernier), mon cabinet avait organisé une rencontre successivement avec les acteurs de la société civile y compris les centrales syndicales et les confessions religieuses, également nous avons rencontré l’ensemble des coalitions des partis politiques. A l’issue de ces deux rencontres, ces des deux groupes d’entités ont unanimement réclamé la mise en place d’un cadre de dialogue permanant avec le Gouvernement. Et nous avons pris l’engagement de travailler sur les thèmes de référence et le projet de décret de  création de ce cadre. Donc ce travail a suivi son cours normal. Il y a deux semaines, mon cabinet a sorti les thèmes de référence et le projet de décret de création de ce cadre de dialogue que nous avons soumis au Premier Ministre et au Président (de la Transition). Et ces deux derniers nous ont unanimement conseillé de rediscuter d’abord  avec la classe politique, la société civile, les centrales syndicales et les confessions religieuses sur quelle forme de dialogue qu’ils souhaiteraient avoir avec le Gouvernement ? Et dans quel cadre exactement ?», a tenu à rappeler Mory Condé chez nos confrère de  Djoma TV tout en martelant : «Ce sont ces questions que nous abordons avec nos interlocuteurs représentants les coalitions politiques. Ce sont ces deux questions que nous avons posées aux coalitions reçues ce matin (lundi)» 

Un courrier- synthèse adressé aux entités consultées

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a informé que d’autres structures seront aussi consultées après les coalitions politiques notamment les organisations de la société civile, les centrales syndicales, les confessions religieuses et les organisations de la presse. A l’issue de ces concertations, «nous allons adresser un courrier contenant la synthèse des différentes entités à l’ensemble des entités consultées», tout en précisant que les politiques étaient informés de ces rencontres bien avant la réunion des 58 partis politiques. Comme pour dire de manière maligne que le MATD n’est pas du tout contraint de dialoguer avec la classe politique.

Hadja Fanta Touré