Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Guinée : CNRD crée un cadre de dialogue, «le oui mais» du G58

Conakry, le 9 avril 2022 – Les leaders politiques du G58 se sont réunis, ce samedi matin, au siège national de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) pour désapprouver le Cadre de Concertation inclusif créé par le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition.

«Les partis membres du G58 et signataires de cette déclaration, se sont réunis ce matin au siège de l’UFDG pour examiner le Décret qui a été publié. Décret relatif à la création d’un cadre permanent de dialogue. Il se trouve que ce cadre a été exprimé sous forme de demande à notre niveau, mais le Décret qui a été rendu public ne correspond pas à ce que la classe politique, à travers le G58, avait demandé. Nous avons discuté pour partager nos différentes observations sur la question. Et les partis politiques se sont accordés sur cet ensemble de points : – Premièrement, il s’agit des insuffisances que nous avons tous relevées unanimement sur le Décret qui a été publié. Et ces insuffisances concernent d’abord le cadre», révèle Aliou Bah, président du MoDel (Mouvement Démocratique Libéral) dans son compte-rendu à la presse. Plus loin, il dit : «Ce cadre de dialogue inclusif, tel qu’il a été annoncé dans le Décret, ne correspond ni à ce que nous avons demandé, ni à l’intérêt d’une transition qui se voudrait être une transition pour un retour à l’ordre constitutionnel. Donc, nous avons pris acte du Décret qui a été rendu public, nous avons des observateurs à faire et nous les ferons. A l’issue de ces observateurs, on saura davantage».

Hadja Saran Camara