Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Guinée : Dadis & Sékouba réconciliés, des Guinéens entre joie et soif de justice !

Réunis au Palais Mohammmed V par le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition, Moussa Dadis Camara et Sékouba Konaté, qui étaient en froid depuis des années et ne se parlaient plus, ont finalement fumé le calumet de la paix et enterré définitivement la hache de guerre.  Un noble acte de réconciliation de ces deux anciens Chefs d’Etat saluée par des Guinéens rencontrés par notre reporter.

«Toutes les Guinéennes et tous les Guinéens, qui se soucient de la liberté, la démocratie et la justice, doivent se réjouir et remercier le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition, pour avoir posé tant d’actes nobles allant dans le sens de la réconciliation de ses compatriotes guinéens sans oublier qu’il est en train de se battre pour résoudre les différentes crises : politiques, sanitaires, économiques, sociales … », a indiqué Mouctar Sanka Diallo, étudiant de son état tout en évoquant les retours des Chefs d’Etat guinéens au pays: « Les retours de ces deux anciens dirigeants Moussa Dadis Camara et Sékouba Konaté marquent le début de la réconciliation nationale. Et on ne pourrait pas parler de réconciliation et du rassemblement sans que toutes les filles et tous les fils de la Guinée ne soient là. Ainsi ensemble, nous pourrons se parler et travailler dans l’intérêt supérieur de la Nation guinéenne. Ces retours permettront  de savoir ce qui s’est réellement passé le 28 septembre».   

Des retours qui font renaitre l’espoir de justice

Naby Touré, diplômé sans emploi, se réjouit du retour de Moussa Dadis Camara et Sékouba Konaté au bercail qu’il qualifie d’ailleurs «de grand soulagement» pour de nombreux guinéens. «Une énorme avancée pour la réconciliation des filles et fils de la Guinée. Des exilés politiques autorisés à rentrer au pays après tant d’années montre la volonté du Président de la Transition le Colonel Mamadi Doumbouya de contribuer à la réconciliation de ses frères guinéens», tout en martelant «Il faut avouer que les Guinéens sont assoiffés de connaître la vérité sur la période de la transition de 2008. La rencontre au Palais Mohammed V a été l’occasion pour ces deux ex Chefs d’Etat de se retrouver après tant d’années. Mieux, ils se sont fait des câlins. Comme pour dire aux autres Guinéens que nous devons tous se pardonner et accompagner la transition dans l’espoir du retour à l’ordre constitutionnel (en Guinée)». Même soif de réconciliation et de justice chez Mamadou Atighou Diallo : «Moussa Dadis Camara et Sékouba Konaté se sont rencontrés et ne sont plus en froid grâce au Président de la Transition. D’autres Guinéens doivent s’en inspirer de cette rencontre et se pardonner. Maintenant la justice devrait faire son travail pour situer pour les responsabilités dans le dossier du 28 septembre».

Abdoulayé Baldé