Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Guinée : Dalein informé, UFDG pas consultée, ni informée, des Guinéens réagissent à la nomination de Gaoual

« … J’étais un acteur politique qui répondait au nom d’un parti de l’Opposition. A présent, je suis devenu un serviteur de la Nation, qui devra être équitable entre tous ses fils et tous ses citoyens… », a déclaré Ousmane Gaoual Diallo, le désormais Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire le jour de son installation dans ses fonctions. Comme pour dire entre les lignes que la page de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) est tournée. La preuve entre les lignes de cette publication d’El Hadj Mamadou Cellou Diallo : «J’ai été informé, ce vendredi (5 novembre 2021, ndr) matin par Ousmane Gaoual Diallo, de sa nomination dans le gouvernement de Transition au poste de Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire (…) Il importe de préciser que l’UFDG n’a pas été consultée ou informée au préalable de cette nomination»

Des Guinéens réagissent à cette nomination

Ousmane Gaoual Diallo, «ancien acteur politique, devenue un serviteur de la Nation» est une personnalité qu’on ne se présente plus en République de Guinée.  Et sa nomination au poste de Ministre de la république n’est pas passé inaperçue. Et ses compatriotes guinéens réagissent. «Je suis satisfait de cette nomination. Gaoual, nous avons tous que c’est un Monsieur qui a mené une luette farouche contre le troisième mandat du Pr. Alpha Condé (ancien Président de la République de Guinée). Ousmane Gaoual Diallo nommé Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, c’est une excellente chose de la part du CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement, ndr). Car un tel poste mérite d’être bien structuré et surtout dynamique», a indiqué Alpha Ouma Barry, chauffeur de profession de son état tout en rappelant avec un brin d’humour : «Gaoual est combatif et maître d’art martial. On a besoin d’une telle personne pour récupérer les domaines de l’Etat et libérer les emprises publiques (Eclats de rires, rires)». Même son de satisfaction chez Ibrahima Cissé, mécanicien de son état : «Ousmane Gaoual Diallo est un homme de conviction, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas. Il mérite amplement sa nomination. Je lui souhaite bonne chance». Quant à Mamadou Saïdou Diallo, Enseignant de profession, il n’a pas dit le contraire. Mieux, il s’est fondu en remerciement : «Je remercie le CNRD, le Président Mamadi Doumbouya, le Premier Ministre /Chef du Gouvernement Mohamed Béavogui pour avoir porté leur choix sur ce brillant orateur pour ce poste stratégique (et hautement problématique). Il le mérite pour plusieurs raisons notamment son combat pour la démocratisation du pays, son enthousiasme pour servir notre Nation». Il n’a pas manqué de lancer des piques aux détracteurs du nouveau Ministre en ces termes : «Gaoual est avant tout un Guinéen comme tout autre Guinéen avant d’avoir un acteur politique de l’UFDG. Chaque Guinéen doit apporter sa petite et/ou grande pierre à l’édifice Guinée» et de formuler des prières pieuses pour la Guinée et les Guinéens : «Que Dieu nous accompagne dans ce processus électoral. Que le Tou-Puissant nous bénisse et bénisse la Guinée», amine, amine et amine.

Abdoulaye Baldé