Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Guinée : «Le CNRD ne devrait pas sortir les citoyens de but en blanc» dixit Ben Youssouf Keïta

Farafinainfo.com Actu Sociopolitique – Ben Youssouf Keïta, leader du parti Agence pour le Changement et du Progrès, était, ce mercredi 15 juin 2022, l’invité de l’émission «On refait le monde» de nos confrères de Djoma TV pour passer en revue la toute dernière actualité guinéenne : le déroulement de la Transition, l’acte insolite de son ex compagnon politique dans une émission …   

«Les actes négatifs du CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement),  que je n’ai pas du tout apprécié, le déguerpissement des citoyens guinéens qui ont vécu dans  les cités ministérielles depuis le temps du feu Président Ahmed Sékou Touré, paix à son âme, sans les trouver où aller et entrer. Je suis totalement contre cette manière de faire les choses. La terre appartient à l’Etat, c’est vrai. Evidemment, je suis Sékoutoureeisme, fils spirituel de Sékou, je le reconnais, cela n’a jamais posé un problème à mon appartenance à l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) durant 15 ans. Ce parti a toujours respecté Un Guinéen dans les conditions actuelles, vous ne pouvez pas le sortir de sa maison sans le montrer où il va rentrer. L’Etat a le plein pouvoir et les moyens, nous sommes un pays de 245 857 km2. On peut construire n’importe où et créer les infrastructures pour loger les gens pourvu qu’il y ait une école, un centre de Santé, un marché, en plus la sécurité : la police et la gendarmerie et les infrastructures de base : le courant et l’eau pour pouvoir loger les Guinéens n’importe où sur le territoire national, mais vous ne devez pas les sortir de but en blanc et qu’ils aillent vaquer au gré au vent comme çà ou aller loger chez les parents ou ils veulent sans qu’on ne les trouve où loger. C’est cet acte du CNRD que je condamne, mais toutes les autres actions du CNRD sont bonnes et je les soutiens», souligne cet homme politique.

Démolition de la résidence privée de Cellou Dalein Diallo

Une action du CNRD qu’il n’approuve pas. Répondant une question portant sur la démolition de la résidence privée de Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG, Ben Youssouf Keita laisse entendre : «Je pense qu’il fallait attendre la justice décide, à partir du moment où le Colonel Mamadi Doumbouya a dit que la justice est la boussole de toutes actions. Il fallait attendre que la justice décide avant de démolir la maison de Cellou Dalein Diallo».

El Hadj Karamoko Touré