Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Guinée : Récupérations des biens de l’Etat, Amara & Gaoual balaient d’un revers de main la défense de Sidya et Dalein

Conakry, le 17 février 2022, le Colonel Amara Camara et Ousmane Gaoual Diallo se sont invités sur le plateau de la RTG (Radio Télévision Guinéenne) ce jeudi nuit pour répondre aux deux anciens Premiers Ministres – Sidya Touré et Mamadou Cellou Dalein Diallo – viennent d’être sommés de libérer leur domicile appartenant à l’Etat guinéen.

Ces deux anciens hauts commis de l’Etat ont fait des sorties médiatiques pour ainsi dire à haute et intelligible voix aux Guinéens qui ont légalement acquis les maisons qu’ils occupent depuis belle lurette. Pour laver son honneur, Sidya Touré a dit sur le plateau de FIM FM : «La loi, elle est impersonnelle, on ne va pas faire de la résistance pour des choses comme ça. Mais, je trouve aussi choquant, ayant habité dans ma propre maison pendant 25 ans et qu’hier (mercredi 16 février 2022) quelqu’un vienne avec un bout de papier pour dire : vous devez dégager dans 10 jours» , a révélé l’ancien Premier Ministre tout en martelant : «J’ai acquis légalement un terrain dans un domaine privé de l’Etat, ce qui permet la loi. Et j’ai construit maison pendant plus de deux (2) ans. Je ne suis pas dans un bail emphytéotique. Je suis dans une maison qui m’appartient» Et Mamadou  Cellou Dalein Diallo en dira autant pour se défendre: «J’ai acheté ce bien à 406.000.000 Francs Guinéens. J’ai la quittance et le titre foncier. Je ne me suis emparé d’un domaine de l’Etat. Il a été acquis dans le respect de la loi»

 «On ne peut pas être distributeur et acheteur en même temps ? »

Ousmane Gaoual Diallo, Porte-parole du Gouvernement/Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, a souligné : «Il y’a dans de nombreux pays dans le monde lorsque l’Etat cède ses biens ceux qui sont en charge de le faire, n’ont pas le droit d’acquérir. Lorsque le CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement) a décidé de liquider le parc automobile que nous avons trouvé pléthorique, il était clairement indiqué que les membres du gouvernement et leur famille ne peuvent pas acheter ces véhicules (…) On ne peut être distributeur et acquéreur, il y a aussi un aspect éthique qui est en jeu».

«Si chacun de nous se permet … »

Quant au Colonel Amara Camara, Ministre Secrétaire et Porte-parole de la Présidence de la République, il a fermement dit : «Si chacun des hauts commis de l’Etat se permet de garder un domaine de l’Etat puisse qu’il a occupé une responsabilité publique un jour : est-ce que nous léguerons aux générations futures ? Il n’est pas quand même caché que ces personnalités (Sidya Touré et Mamadou Cellou Dalein Diallo), dont vous parliez, ont occupé des grands postes de responsabilité dans ce pays. Et c’est au nom de ces responsabilités que les domaines qu’ils occupent aujourd’hui qui les occupent. Au-delà de tout, je voudrais parler de l’éthique (…) Si chacun de nous se permet de récupérer une portion de terre parce qu’il a occupé une portion de responsabilité publique un jour : est-ce que nous voulons léguer aux générations futures un jour ? Est-ce que nous voulons léguer à la Guinée si chacun de nous devrait récupérer un domaine de l’Etat ?». Une importante question à se poser que chacun guinéen devrait se poser de tenter de répondre, car tout est évidemment dans la réponse de cette question.

Hadja Saran Camara