Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Le variant britannique du Coronavirus au Sénégal: Faut-il fermer la frontière avec le Sénégal, ne serait-ce que temporairement? (Ely Abdellah)

Au Sénégal voisin, le variant britannique du Coronavirus, réputé plus dangereux et plus contagieux que la covid classique, a été découvert. Selon la presse sénégalaise, le cas touché par cette terrible souche du coronavirus a été guéri ainsi que tous ses contacts mais cela ne rassure pas. Surtout pas en Mauritanie où aussi bien l’Histoire que la géographie nous obligent à tout partager avec le voisin du Sud.

– Des mesures de précaution ont-elles été prises pour tenir compte de cette nouvelle donne?

– Quelles sont-elles, si elles existent?

En tout cas, le variant britannique est bien là chez le voisin et il se propage à une grande vitesse et fait de considérables dégâts.

Il y a donc de quoi avoir peur et s’entourer d’un minimum de précautions. Les autorités du Sénégal, qui travaillent d’arrache-pied pour circonscrire le mal, peuvent nous aider à filtrer les visiteurs et à identifier les cas suspects avant qu’ils ne traversent la frontière.

Mais, de notre côté, il y a un travail de sensibilisation à faire, surtout au niveau des populations de la rive droite habituées à avoir de nombreux échanges avec leurs voisins et parents de l’autre rive.

En tout cas, quelque chose doit être fait pour endiguer cette souche du virus plus dangereuse et plus mortelle que le virus classique.

-Faut-il fermer la frontière avec le Sénégal, ne serait-ce que temporairement?

– Faut-il imposer, quel qu’en soit le coût, des tests de dépistage à tous les voyageurs?

Je pense que toutes ces options doivent être ouvertes et que les décideurs doivent y réfléchir pour mieux protéger les populations et le pays.

Ely Abdellah, Journaliste & Formateur en journalisme