Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Lettre d’Algérie: Spoutnik V et le virus de la pègre

Par Chahredine Berriah

Vendredi dernier, 50 000 doses de vaccin Spoutnik V ont été réceptionnées et le lendemain, la campagne de vaccination a été entamée à Blida (centre du pays). Le corps médical en a eu la primauté.

C’est un premier lot, puisque, selon le premier ministère, d’autres doses seront acheminées progressivement du pays de Poutine. Mieux, selon la même source,  “L’Algérie et la Russie sont convenues, lors d’une audience accordée hier dimanche par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, à l’ambassadeur de la Fédération de Russie à Alger, d’initier des contacts dans le but d’instituer une coopération bilatérale dans le domaine de la fabrication du vaccin anti-Covid-19, russe « Spoutnik V » en Algérie.

En attendant que cela se concrétise, Le ministre de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer, a indiqué hier qu’un premier lot du vaccin AstraZeneca/Oxford arrivera dimanche à l’aéroport international d’Alger en provenance d’Angleterre. Comme cela, les Algériens auront essayé tous les vaccins anti-covid 19 pour combattre cette pandémie, mais il leur faudra beaucoup de temps et de recherches pour guérir de la pègre. Une mafia au pouvoir que le peuple n’a pas réussi à éliminer, malgré plus d’une année de constatations.

Le peuple n’est pas malade de coronavirus, mais de ses dirigeants qui le tuent à petit feu.

Sans chef d’Etat, toujours hospitalisé en Allemagne, l’Algérie navigue à vue, sans réelles perspectives. Le peuple s’appauvrit de plus en plus, la répression s’accentue et les départs à bord d’embarcations d’infortune pour la rive nord continuent.

Dans peu de temps, il y aura très peu d’Algériens vivant sur leur sol, il restera encore des doses de vaccin Spoutnik V, les dirigeants corrompus aussi. Abdelmadjid Tebboune, peut-être, aussi. On n’en sait rien.

Ce qui est sûr, on aura perdu de l’argent et du temps pour constituer “Une Algérie nouvelle”, un non Etat!

C.B