Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Mauritanie, Fonction publique : les droits des travailleurs sont une ligne rouge

AMI –Le ministre de la Fonction publique et du Travail, M. Mohamed Ould Abdallahi Ould Ethmane, a effectué lundi une visite d’information et de prise de contact au niveau des installations du Port Autonome de Nouakchott, dit Port de l’Amitié.


La visite a commencé par le quai de déchargement des conteneurs et la zone de déchargement des cargaisons des navires, en plus de la zone de travail des dockers, pour s’achever par la direction de la capitainerie et de la gestion de la qualité.

Au cours de la visite, le ministre a écouté les explications des responsables de l’institution, rencontré les travailleurs et les représentants des syndicats et écouté les problèmes les plus importants soulevés, insistant sur la priorité de l’efficacité et du respect des droits.

Le ministre a tenu une réunion avec la direction et les responsables du port, rencontré les délégués des travailleurs et des syndicats, exhortant chacun à rester vigilant et insistant sur l’importance de la bonne marche du travail dans cette institution pivot, qui représente une façade économique ouverte sur le monde et un portail d’entrée régional dont dépendent des pays amis et voisins.

Dans une déclaration au reporter de l’AMI, M. Mohamed Ould Abdallahi Ould Ethmane a souligné l’importance du Port et son impact sur la vie du pays, donnant instructions pour régler les problèmes qui se posent aux travailleurs en général et pour ceux du port en particulier.

Il a expliqué que les conditions des travailleurs sont une priorité pour le département, soulignant la nécessité de rationaliser et de promouvoir des méthodes de travail à l’intérieur du Port, qui préviennent les risques et respectent les droits des travailleurs.

Le ministre a souligné que Son Excellence le Président de la République a donné les pleins pouvoirs au département pour agir dans le sens de la justice sociale et de l’obtention par les travailleurs de leurs pleins droits, dans l’équité sans discrimination dans un environnement professionnel exempt de risques et d’injustice.

Il a souligné que les droits des travailleurs sont une question centrale et prioritaire pour Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Dans leurs interventions, les représentants des syndicats ont avancé un certain nombre de doléances dont la plus importante est le bénéfice des travailleurs nationaux des services de l’entreprise Orais et l’élargissement de la couverture de l’assurance maladie et de la sécurité sociale.

Le ministre a répondu aux interventions des représentants syndicaux, expliquant que l’approche de l’État est maintenant de promouvoir l’équité, en donnant à chacun son droit et en protégeant les droits des travailleurs.

AMI – Agence Mauritanienne d’Information