Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Mauritanie : Instabilité conjugale, la Fédération mauritanienne de foot s’acoquine un amant franco-comorien (Par Moussa Khairy)

Décidément, la fédération mauritanienne de football est à la recherche éperdue d’un étalon capable de lui faire oublier Corentin Martins, l’amant français le plus stable qu’elle ait connu. Sept ans d’un heureux ménage, 2014-2021.

Un bilan peu élogieux certes, 22 victoires, 15 nuls et 28 défaites, mais quand même deux qualifications historiques à la CAN (Coupe d’Afrique des Nations), en 2019 et en 2021, sans compter un CHAN (Championnat Africain des locaux) en 2018 au Maroc.

Aujourd’hui, la Fédé vient de répudier un amant éphémère, Didier Gomes Da Rosa, un franco-portugais, qui n’a pas fait long feu, puisque son partenaire vient de le virer en moins de quatre mois de vie en commun pour manque de performance.

Finalement, la FFRIM a décidé d’épouser un nouveau partenaire, mi- français mi- africain puisque Comorien, en l’occurrence Amir Abdou, dont la virilité durant la dernière CAN au Cameroun a séduit le monde. Et comme il y a dans l’air du temps partout en Afrique, un attrait pour les sélectionneurs africains, la fédération mauritanienne qui a toujours un petit faible pour les Français s’africanise avec prudence. Espérons seulement que les performances du nouvel amant soient à la hauteur des ambitions nourries à son égard par la nouvelle mariée.

Par Moussa Khairy, Propriétaire du Club, FC Tavragh Zeina