Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Mauritanie : Le gardien M’Backé N’Diaye, élu homme du match

Les Mourabitounes se sont inclinés 1 à 0 devant les Emiratis pour leur deuxième match en Coupe Arabe à Doha. Le but a été encaissé dans les arrêts de jeu (93e) suite à une perte de balle de Bessam et une déviation du malheureux Aly Sy qui a mis dans son dos l’attaquant émirati qui n’avait qu’à placer le ballon au fond du filet. Voilà pour les faits et les Mourabitounes sont bel en mauvaise posture (deux défaites) dans la course à la qualification

Toutefois, lors de cette rencontre l’équipe alignée par Da Rosa (avec 4 changements par rapport à la précédence) a montré quelques satisfactions ; plus d’engagement et d’agressivité, meilleure placement tactique, plus de solidarité et surtout plus d’envie.

Les jeunes joueurs ont apporté une nouvelle dynamique, c’est incontestable. Oumar M’Barek, entré en seconde période, aurait pu suite à un contre en fin de match offrir une balle de but à son attaquant. Bref ce n’était pas mal du tout devant une équipe prenable et qui a surtout douté. D’un autre côté, la griffe de l’entraîneur était bien là parce qu’il a montré son envie de gagner en sortant des joueurs défensifs pour des joueurs offensifs en seconde période. Il faut signaler la bonne prestation du gardien M’Backé N’Diaye, élu homme du match, qui était juste dans ses sorties aussi bien du pied que des mains. Bravo à lui et félicitations.

Toutefois, le fait qu’un gardien surtout celui d’une équipe qui a perdu soit désigné comme homme du match, cela veut aussi beaucoup dire. Et il revient à Didier Da Rosa de comprendre et de corriger rapidement les errements défensifs afin de construire les secteurs un à un. Félicitations à M’Backé N’Diaye

 Mohamed Feily