Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Mauritanie : Mise au point du Président Samba Thiam

C’est moi, et personne d’autre, qui choisit mon timing …et sans pression. On ne me dicte pas, par ailleurs, les actes politiques et médiatiques, assumés, que je choisis de poser…parce que je suis au cœur de l’arène et non à sa périphérie.

Il y en a, je trouve – hélas, parfois même dans nos rangs- qui ont une philosophie ou une vision étriquée des principes de vie … En effet, j’ai noté, il y a quelques mois, que d’aucuns s’étaient offusqués de me voir reconnaître à Yehdih du style dans l’écriture, une culture générale phénoménale… Je suis honnête avec moi-même, honnête avec mes adversaires politiques en dépit des coups reçus !

Où étaient-ils donc ces commentateurs critiques à tout va lorsque je croisais le fer avec Yehdih ?

A chacun sa morale, son éthique…

Pour ma part, les miennes m’interdisent de taper sur un adversaire à genoux ou disparu . Je me refuse de charger un défunt, lui réclamer des dettes, demander des comptes ! Plutôt , j’essaie de me pardonner, de lui pardonner les coups et blessures que nous nous sommes infligés, l’un à l’autre !

Mais, au fait, que dit l’Islam à ce propos ?

Pour ce qui me concerne, encore une fois, ‘’ avec la mort tout s’éteint’’.

Alors que les crieurs crient !

Samba Thiam.

Président des FPC.