Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Mauritanie : Vouloir changer un Etat (…) n’est pas une opération de m’as-tu vu (Kaaw Touré)

LA LUTTE: J´ai l´impression que bien de nos compatriotes perçoivent la lutte comme un effet de mode. Ils ne réalisent pas le degré de sacrifice qu´exige cette lutte, ses difficultés et ses grands dangers. Ils devront comprendre que vouloir changer un Etat n´est pas une mince affaire, n´est pas un jeu, une opération de m´as-tu vu, une politique du bric à brac. C´est une entreprise dangereuse où l´on joue sa vie à tout instant.

Comme disait quelqu´un  » le chemin qui mène à la liberté n´est pas un pique-nique. C´est un chemin pénible où chaque jour il faut s´attendre à trouver la souffrance et la mort ».

Comme je dis souvent quand nous nous sommes engagés dans la lutte au temps de la dictature militaire pire, pure et dure on s’attendait à trois choses: la prison, la mort ou l’exil. A l’époque la démocratie ou la liberté d’expression étaient des rêves incroyables et inimaginables sous nos cieux. Nous revenons vraiment de loin !

Par Kaaw Elimane Bilbassi Touré, Militant des Droits de l’Homme, LLC !