Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

[Opinion ]: Front National de la Défense de la Constitution, mais, bon sang de Dieu, nous n’avons plus … (par Moussa S. Camara)

Actualité Oblige : Les membres du Front National de la Défense de la Constitution (FNDC), n’oublient qu’ils ont été mis dans le même cercueil que la régime défunt de l’avènement du 05 septembre dernier 2021.

Comme son l’indique, Front National de la Défense de la Constitution, mais, bon sang de Dieu, nous n’avons plus de constitution à défendre depuis l’avènement du 05 septembre dernier.

L’ère est à la rédaction d’une nouvelle constitution tenant compte à l’aspiration de chacun et de tous.

Que les jeunes gens animés des ambitions sournoises contre leur propre pays, arrêtent d’occasions davantage la mort de nos compatriotes sous prétexte de la manifestation.

Selon les informations de seconde main, le bilan des deux est de quatre morts, à l’heure où nous sommes.

Nous en avons marre, de voir les jeunes gens à la fleur de l’âge sacrifié pour des causes bidons.

Qui sont uniquement d’effrayer le CNRD, afin d’avoir des postes juteux dans la transition. C’est de ça qu’il s’agit, les jeunes gens, sont sous informés des ambitions réelles de leur soi-disant pro-démocrates.

Tous les patriotes soucieux de l’avenir de la Guinée, ont jeté l’éponge au sein du FNDC, des après l’avènement du 05 septembre.

Aujourd’hui, tous les anciens dignitaires des régimes successifs sont inquiètent de leur mauvaise gestion un moment donné au sein de l’appareil étatique. Cela, est une avancée dans notre pays et ça rassure à plus d’un titre qu’avec cette allure que l’avenir de cette nation se dessine.

Par ce que, tant que, les faussaires de la République, ne sont pas recherchés et infligés des sanctions conformément à leur forfaiture pour inquiéter les futurs dirigeants, ce pays n’aura aucune chance de s’en sortir.

Et à l’heure ou nous sommes, le CNRD est idéalement mieux placé pour bien faire ce boulot pour de la République.

C’est la raison pour laquelle, la jeunesse guinéenne doit accompagner les idéaux prônés actuellement par le CNRD.

En aucun cas, la jeunesse doit défendre les retardataires de la République et sous aucun prétexte. Si nous voulons véritablement que ce pays sorte de l’ornière.

Moussa Safran Camara, Secrétaire général de la jeunesse du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES).