Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Quel petit métier es-tu prêt à faire en attendant de devenir ce que tu veux être ? (Par Fatims Coulibaly)

L’un des plus gros problèmes des jeunes élèves et étudiants c’est qu’ils ne sont pas prêts à se détacher de l’image qu’ils veulent être dans 10 ou 20 ans.

Crédit photo : Ronald Olum Ouganda

Un éminent avocat ivoiro-français m’a confié un jour que pendant ses études de droits il avait choisi de travailler dans une station d’essence (en France). Dans la station où il travaillait à la caisse du super marché, il voyait régulièrement un monsieur prendre du carburant au volant d’une magnifique voiture. Chaque fois le monsieur rentrait et prenait de l’eau. Un jour, ce dernier lui a demandé s’il est étudiant et si oui en quoi. Ce jour a changé sa vie car il avait en face de lui l’associé de l’un des plus grands cabinets d’affaires du pays. Ce dernier lui a offert un stage, un hébergement sans frais et une porte sur sa carrière actuelle.

Mieux, partout en Occident on voit des étudiants serveur de nuit, saisonniers pendant les vacances, sortie d’enfants… cela permet de financer ses charges et de commencer à travailler dans la perspective de devenir ce qu’on veut.

J’ai ici même discuté avec un agent de police qui m’a confiée qu’elle a été nounou pendant 4ans pour payer ses cours du soir et passer son concours de police.

En attendant de trouver du travail, de finir ses études, de créer son entreprise, Avoir un petit boulot n’est pas une mauvaise chose.

Par Fatims Coulibaly