Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Saint-Valentin en Guinée : De très belles histoires d’amour racontées

Ils sont des vrais privilégiés de la vie pour avoir cru en l’amour. Ils sont allés au septième ciel à bord de l’amour sans jamais redescendre sur terre. Autant dire qu’ils y sont encore et toujours sur un petit nuage aux  très belles couleurs de l’amour: le plus beau sentiment au monde. Ils, ce sont les jeunes, femmes et hommes, qui ont bien voulu partager, avec les lecteurs du site panafricain, Farafinainfo.com, leurs bonheurs d’avoir rencontré leur âme sœur et de connaître d’amour. 

Dossier Saint-Valentin réalisé par Odine Bitki

«La fusion de deux personnes (…) donne deux demi-personnes»

Juste un regard, pas de hasard «Chère amie, je ne sais pas par où commencer vraiment ? Et crois-moi, je ne sais pas aussi combien de fois pourrais-je estimer le degré d’amour que je ressens pour un homme si exceptionnel, qui est le mien  ? Mais je vais juste essayer de faire mon mieux. Toutes les belles histoires d’amour commencent toujours par un jour, la fusion de deux personnes en une seule donne deux demi-personnes. Donc mon homme et moi nous sommes deux demi-personnes. Bref, un jour je passais devant leur lieu de travail, un ami avec qui j’ai fréquenté, un même établissement scolaire m’a vue passer, m’a appelée et j’ai échangé avec lui puis j’ai poursuivi son chemin. Ainsi que l’histoire a commencé   ! Son collègue de travail, qui est devenu mon petit ange, a demandé mon contact à son ami et m’a appelé durant cinq (5) jours sans succès (et sans se décourager). Le dernier appel  est tombé (avec la bénédiction de Dieu) sur le bon réseau et  j’ai mordu (à l’hameçon d’amour). Depuis, laisse-moi te dire : sincèrement que je suis tombée (amoureuse) et quand je suis tombée, je suis tombée de très haut et de tout mon cœur. Un jour mon beau gosse me dit Bb. Et j’ai répondu oui : il m’a dit que la plus grande maladie aujourd’hui n’est pas la lèpre ou la tuberculose, mais plutôt le sentiment d’être mal aimé, mal soigné et abandonné par tous. Aujourd’hui, je me sens bien-aimé, bien-soigné pas par tous, mais par ton cœur. Aujourd’hui, je suis guéri à jamais. Ce monsieur est tout ce que je désire, c’est ma vie et tout ce qui va avec … donc ne soyez pas étonnée ! Ce n’est pas facile pour moi de le cacher. C’est comme la pauvreté on ne peut jamais cacher la pauvreté et moi je ne peux pas cacher l’amour qui est entre cet homme et moi», révèle le couple M’mah et M. Sylla

                                                             Alonso Damaro : « L’amour signifie l’éternité (d’amour)»

Farafinainfo.com : Racontez-nous vos belles histoires d’amour ?

Alonso Damaro : Quand j’ai vu pour la première fois mon bb d’amour, mon cœur a vibré sans cesse et tout mon corps a suivi. Le premier rendez-vous, avec elle, a été́ l’un de mes beaux jours (sur terre). Et c’est après que j’ai compris que je venais de me rencontrer la fille, qui a donnera un vrai sens à ma vie.

Que pensez-vous de la journée de Saint Valentin ?

Elle est le jour solennel et idéal de passer un moment amoureux et intime avec avec son âme sœur, (qui est évidemment une partie de soi-même.

Une seule et unique journée suffit-elle pour célébrer le plus beau sentiment au monde : l’AMOUR ?

Chaque instant avec son amour, on doit le vivre comme si c’était (vraiment) le tout premier jour de notre vie. Chaque moment est important, spécial et unique avec son amour. L’amour signifie l’éternité.

                                         Mohamed Boly : «Un petit repas en amoureux chez soi… »

«C’est là fête de tous ceux (et toutes celle) qui sont amoureux (euses). C’est le jour où on offre des cadeaux à son Valentin ou sa Valentine. Un jour exceptionnel où on fait encore plus attention à son amoureux .La Saint-Valentin est pour moi un petit moment à passer à deux pour se retrouver. On peut sortir au restaurant, se voir offrir des fleurs et plein de petites choses. On n’a pas forcément besoin de dépenser, un petit repas en amoureux chez soi, c’est tout aussi. .. », déclare Mohamed Boly Camara

                                    Almamy : «Mariame Soumah, une femme qui m’a beaucoup aimé … »

Ils se sont rencontrés à Yimbaya en 2019 comme en attestent les dires d’Almamy Maguette Camara : «On s’est rencontré à Yimbaya (un quartier de Conakry) en 2019, je partais à l’anniversaire de mon ami : nous nous sommes salués et on n’a pas échangé les numéros tout de suite». Il a fallu attendre le premier sautillement des deux cœurs en janvier 2020 pour que l’amour s’emballe et ces deux personnes deviennent amoureusement incontrôlables. «En janvier 2020, tout a commencé (comme si l’amour et le début de l’année prennent le même départ). Et ça continue jusqu’à présent (tant mieux pour eux) avec Mariame Soumah, une femme qui m’a beaucoup aimé malgré tout». Le jour de Saint Valentin, «c’est la fête des amoureux, mais moi suis en guerre (fâché disons) avec ma patronne, je suis inquiet (Qu’Allah t’assiste, amine, amine et amine)». Ce, malgré, il pense qu’une seule et unique journée : «Non une journée ne suffit pas pour célébrer le plus beau sentiment au monde»   

                            Amine Bah : «C’est l’amour, c’est le temps, et le temps de l’argent»

Farafinainfo.com : Racontez-nous vos belles histoires d’amour ?

Amine Bah : Personnellement mes plus belles histoires d’amour remonte à l’époque où je faisais la 12eme année au lycée 1er Mars sis dans la commune de Matam, très vite dans la salle, je suis tombé fou amoureux d’une jolie demoiselle. Malheureusement ça n’a pas duré très longtemps, mais les très petits moments vécus, avec elle, mais rendaient très fier. Je me sentais, à côté d’elle, au paradis. Bah, je disais que j’étais l’homme le plus heureux au monde. Quel beau moment d’amour que j’ai vécu car, je le faisais avec l’élu de mon cœur.

Que pensez-vous de la journée de Saint Valentin ?

Bah le jour de Saint Valentin, je le pense comme tout autre jour. Pour moi, il ne faut pas attendre la fête pour faire la fête. Pour le moment, je ne suis pas accro à l’amour donc je n’ai pas trop d’expérience dans ce domaine. Mais je sais une chose quand on est avec son âme sœur : chaque jour est un jour de Saint Valentin.

Une seule et unique journée suffit-elle pour célébrer le plus beau sentiment au monde : l’AMOUR ?

Mdr (Mort de rires) !!! Une seule journée, bah je dirai non ! L’amour, c’est tout le temps (de la vie) ! Nous devons consacrer beaucoup de temps à notre partenaire. C’est très important ! C’est l’amour, c’est le temps, et le temps de l’argent donc perdre le temps en amour c’’est perdre un centime de francs dans votre partie de la vie.

Dossier Saint Valentin de Farafinainfo.com