Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits
grouspscolaire

Sommet de la CEDEAO : Aucune sanction prise, un grand ouf de soulagement !

Actu de Farafinainfo.com – Le 6ème Sommet Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et du Gouvernement de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Ouest) sur la situation au Mali, en Guinée et au Burkina Faso, s’est réuni, ce samedi 4 juin 2022, à Accra, au Ghana.

Nana Akufo-Addo, Président de la République du Ghana, qui était l’hôte du sommet de cette organisation sous régionale, était entouré de ses homologues Alassane Outtara de la Côte d’ivoire, Macky Sall du Sénégal, Mohammadu Buhari du Nigéria, Faure Gnassingbé du Togo,  Mohamed Bazoum du Niger, Umaru Sissoco Embalo’ de la Guinée-Bissau …

Ces derniers, qui devraient évaluer la situation qui prévaut dans ces trois pays dirigés par trois Colonels putschistes, n’ont pris aucune sanction contre le Mali, la Guinée et le Burkina Faso. Ils attendent le sommet du 3 juillet 2022.

Un grand ouf de soulagement 

Ce qui est un grand ouf de soulagement. La preuve entre les lignes de la réaction de Dr. Morissanda Kouyaté, Ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’Etranger en ces termes : « Le discernement et la compréhension qui ont caractérisé le sommet extraordinaire de la CEDEAO de ce 4 juin 2022 sont à saluer et à encourager. En tant que membre fondateur, la République de Guinée sous le leadership du Président Colonel Mamadi Doumbouya œuvrera toujours pour la paix, la stabilité et la sécurité de notre sous-région. Les peuples et leurs légitimes aspirations sont prioritaires »

Hadja Fanta Touré