Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Transition en Guinée: «Le Guinéen qui doit éliminer un candidat… » dixit Diabaty Doré

Farafinainfo.com Actu Sociopolitique – Des leaders de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) d’El Hadj Mamadou Cellou Dalein Diallo, sillonnent présentement la République de Guinée depuis quelques jours «pour remercier, disent-ils, les responsables des fédérations et des sections de l’ANAD». 

Joint au téléphone par Farafinainfo.com, Diabaty Doré – président du RPR (Rassemblement Pour la République), de surcroît vice-président de l’ANAD – n’a pas manqué de revenir sur le malheureux incident de Macenta: «Bien sûr que nous avons rencontré les responsables des fédérations et des sections de l’ANAD dans les préfectures et sous-préfectures (en région forestière du pays) » tout en martelant: « Nous n’avons pas besoin d’autorisation pour les rencontrer».

Les trois objectifs de la tournée de l’ANAD

Et ce vice-président de l’ANAD de décliner les trois objectifs de la tournée en Guinée forestière tout en rappelant : «Vous savez qu’il y a eu une élection présidentielle en 2020 (18 octobre, ndrl) que nous avons gagnée, et depuis lors, aucune mission n’était venue pour remercier les responsables puis les rassurer de ce qui se dit sur la toile, dans les quartiers, les cafés et autres lieux, magasins… pour leur dire que ce ne sont que des fausses nouvelles et des rumeurs grossières montées de toutes pièces par la junte et le gouvernement, nous sommes venus pour aduler les responsables à travailler davantage allant vers les gens parce que les prochaines échéances électorales, l’ANAD va les remporter. Donc, tout ce qui concerne la CRIEF (Cour des Répressions des Infractions Economiques et Financières, ndrl) ou autre chose comme élimination d’un candidat dans la course pour les élections, … Qu’ils ne se préoccupent pas des rumeurs» tout en résumant ainsi ces trois (3) objectifs de la mission : «Nous sommes venus pour remercier les responsables, leurs demander de continuer à travailler en allant vers les gens pour remobiliser la basse et leurs donner des bonnes informations sur la situation sociopolitique notamment la transition en cours dans notre pays et les rumeurs qui courent faisant croire qu’ils font éliminer Paul ou Pierre, cela ne devrait pas les empêcher de travailler, parce que le Guinéen qui doit éliminer un candidat aujourd’hui n’est pas encore né, que tu sois Colonel ou Général … »

Hadja Saran Camara

Des photos de la tournée des leaders de l’ANAD, comme si vous y étiez …

Hadja Saran Camara