Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Transition en Guinée – Pr. Alpha Condé transféré ! Général Konaté et Capitaine Dadis autorisés à regagner le pays : Des Guinéens en parlent…

Le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition & Chef de l’Etat, a posé deux (2) actes cette semaine : Pr. Alpha Condé est transféré au domicile de son épouse Hadja Djène Kaba Condé. Le Général Sékouba Konaté et le Capitaine Moussa Dadis Camara sont désormais autorisés à entrer en République de Guinée. Ces actes font couler beaucoup d’encre et de salive dans la cité. Notre reporter est allé à la rencontre des Guinéens. Et ces derniers en parlent …

«Le retour du Pr. Alpha Condé à la maison familiale est un acte salutaire de la part du Président, Chef suprême des armées, le Colonel Mamadi Doumbouya. N’oublions pas qu’il a des droits. Et ses droits doivent être respectés en tant que l’ancien Président de la République de Guinée», a mentionné Thierno Mamadou Baldé, Gestionnaire comptable de son état. Se prononçant sur le retour au pays annoncé des deux anciens Chefs d’Etat, il s’est penché sur les événements douloureux du 28 septembre: «Le retour au pays des ex Chefs d’Etat Moussa Dadis Camara et Sékouba Konaté est une bonne nouvelle, indispensable, si nous voulons que la justice soit rendue dans le dossier du 28 septembre. C’est un sentiment de satisfaction, parce que l’un et l’autre sont absents du pays depuis plus de dix (10) ans. La justice devrait décider de leur sort» tout en apostrophant avec enthousiasme cette déclaration tenue par le Président du CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement) : «La justice sera la boussole qui guidera tout citoyen guinéen».

Alpha Condé pas inculpé ! Que la justice fasse la lumière !

Cheick Sankhon se félicite du transfert de l’ancien Président de la République et  souligne : «Le Pr Alpha Condé a des droits en tant que l’ex Président de la République de Guinée et doit être de ses mouvements jusqu’au jour qu’il  soit inculpé par la justice (guinéenne) après que celle-ci aurait indiscutablement fouiné dans ses faits et gestes ses de dix (10) années à Sékhoutouréyah» tout en ayant une pensée pour les victimes du Stade 28 septembre : «Les parents et les victimes des douloureux évènements du 28 septembre attendent que la lumière soit faite. Et la justice ne pourrait pas faire ce travail sans ceux, qui dirigeait le pays à cette époque, ne soient pas entendus pour faire toute la lumière sur cette terrible tragédie. Dadis camara, Sékouba Konaté et autres personnes citées dans ce dossier doivent répondre à la justice». Mamadou Dialloubhè Diallo salue à son tour le transfert de l’ancien Président de la République au domicile de sa femme tout en souhaitant que la justice ouvre enfin le dossier du Stade 28 septembre en ces termes : «Le retour du Pr. Alpha Condé au domicile de son épouse est une bonne idée même s’il doit être surveillé afin de questionner sa gestion pour pouvoir comprendre ce qui s’est réellement passé sous son magistère de plus de dix (10) ans. Nous avons assisté à plusieurs problèmes d’ordre politique, économique, sanitaire et éducatif, donc revoir tous ces problèmes pourraient permettre aux futurs dirigeants de continuer dans la bonne direction. Le retour au bercail  de Dadis Camara et Sékouba Konaté était vivement souhaité. Si nous voulons parler de réconciliation nationale dans notre pays. Ensemble la CPI (Cour Pénale Internationale), car ceux et celles, qui attendent impatiemment la tenue de ce procès sont nombreux, garderont toujours un sentiment d’abandon du régime Condé  au sujet du massacre du 28 septembre»

Abdoulaye Baldé