Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Tribune I Mon coup de cœur du mois : Le Ministre Alphonse Charles Wright, cet intrépide soldat de la REFONDATION!

Au moment où les plus sceptiques et certains Cassandres se disaient que l’œuvre de la REFONDATION a pris définitivement de l’eau et que le CNRD désormais complètement planté, le Président Colonel Mamadi DOUMBOUYA, en véritable coach  prouve et reconfirme son leadership et son grand flair de meneur d’hommes pour dénicher l’homme d’actions qui lui fallait pour traduire en fait concret, son slogan devenu historique de :  » Justice, la boussole qui désormais, orientera les actions de chacun ». 

En un laps de temps, le Ministre Charles Wright, marque définitivement son territoire et bat son propre record en termes d’audace et d’intransigeance dans la moralisation de la gestion des affaires publiques. C’est avec un réel réconfort moral que hier mardi 27 juillet 2022, devant la RTG dans la grande édition du Journal Télévisé (JT), j’ai suivi avec intérêt, le témoignage vivant du Représentant résident du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme en Guinée, lui lancer des fleurs en le qualifiant de « Ministre d’actions », qui est jugé et apprécié par ses actes et non par ses paroles! À cet instant précis, je me suis dit, voici : l’oiseau rare!

En effet, nul doute que la Transition par la REFONDATION se voit à nouveau dopée et l’on pourrait dire, que c’est maintenant qu’elle commence réellement à trouver une de ses vraies et propres marques. Et, c’est tout heureux que je constate par moi-même que l’unique élément de notre devise nationale qui n’a jamais été mis en valeur et indéfiniment resté à la traîne, commence à se bouger avec des signaux  qui rassurent, c’est-à-dire : LA J-U-S-T-I-C-E!

Par ailleurs, c’est exactement comme ce tournant qui marqua le passage des « IUS au LEX » entre 451 – 449 Av JC (Droit Romain) avec « La loi des douze tables  » qui détermina le premier corpus de règles de Droit positif et qui consacra historiquement la laïcité du Droit.

Le Ministre Charles Wright, est la révélation de cette Transition. Ce qui est important chez lui ou avec lui, en temps que professionnel et homme de sérail probe, il a une offre qui épouse la vision Prospective du CNRD. Donc, point d’expérimentation hasardeuse !

Enfin, il ne reste au PRG qu’à dénicher aussi, et très vite, un PM capable d’assurer la bonne orchestration gouvernementale, charismatique et qui a de l’aura doublée d’un vrai entregent technico-politique [il faut une personnalité qui allie ces deux (02) qualités essentielles comme l’était le feu Doyen Jean Marie Doré (paix à son âme!)]

Puisse Dieu guider et éclairer nos pas ! Amen !

Souleymane Doumbouya, Consultant socioéconomique