Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Tribune : L’Ethiopie, inexorablement sur la voie du triomphe contre l’impérialisme occidental !

Aujourd’hui, tous les panafricanistes comme nous, sommes à nous demander, l’utilité réelles de ces organisations internationales fantoches et phagocytées par l’impérialisme blotti sous le fameux et éhonté vocable de « COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE « ?

Que nous reste surtout de cette ONU en perpétuelle décrépitude dont le glas sonne comme le déclin de sa sœur aînée la SDN?

Cette ONU déchirée et écartelée entre les questions de géopolitiques et de géostratégies, qualifiée à juste raison de « Machin » par le Général de Gaulle à l’aune de sa création. Elle peine encore énormément à faire sa mue et ceci, plus de cinquante (50) ans après son existence très controversée quant à défendre les intérêts des peuples opprimés comme la Palestine et tant d’autres (comme l’est actuellement L’Ethiopie face à l’appétit insatiable du monde capitaliste dirigé par le couple USA-UE) !*

Force et victoire aux troupes loyalistes de la grande armée de l’État fédéral d’Ethiopie sous la direction éclairée du grand leader charismatique le PM Abiy Ahmed!

En effet, comme Assad en Syrie et Touadera en République Centrafricaine, défendez l’unité de votre nation et l’intégrité territoriale de votre État comme le fit un certain Abraham Lincoln contre les velléités sécessionnistes des sudistes menés par un certain Général Lee aux USA (12 avril 1861 – 9 avril 1865) !

« L’histoire se fiche pas mal que vous vous rongez les ongles « ! Il n’y a que la grandeur de votre État qui doit vous préoccuper. Et à ce propos, je vous invite humblement à faire votre, cette assertion de Bush fils Président d’un autre fédéral les USA, qui en mal avec une opinion publique trés hostile à la lâche guerre qui continue de plonger dans une totale désolation le peuple iraquien et à la veille de laquelle, il lâchait:  » Lorsqu’on fait (Ndlr: référence à acteur) l’histoire, on ne se préoccupe pas de l’humeur des autres »! Ceci, pour exprimer de façon sans ambages, sa ferme détermination de faire tomber le régime du sunnite Saddam Hussein ayant survécu à l’opération  » Tempête du désert  » ou  » Desert storm » mené par son père et ses amis et où le pentagone n’avait pu atteindre ses objectifs militaires. Le fin stratège militaire Saddam du parti Baas, s’en était sorti bon an mal an, grâce à sa fameuse stratégie de  » l’arsenal mobile  » qui lui permis de préserver un important lot de ses armements que les Kurdes iraquiens (desquels j’étais solidaire au moment des faits) comprendront plus tard à leurs dépens. Cela, malgré le déluge de bombes qui s’était abattu sur l’Irak toujours par le truchement de l’ONU caution morale de la forfaiture américaine bénéficiant de son fameux mandat de tuer conformément au chapitre VII de sa charte.

Nous encourageons, le PM Abiy à se battre pour extirper son pays de cette sale guerre de trop que l’impose l’impérialisme occidental. À lui et à son peuple foncièrement attaché à la paix et berceau de l’humanité (pays de Lucie dont les ossements humains à date, restent les plus vieux jamais découverts) nos prières pour la protection et la grâce divine.

Bonne chance au peuple Éthiopien !

Souleymane Doumbouya, Consultant Socioéconomique