Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Tribune – Sekou Koundouno : « La Guinée doit faire peau neuve, et les cadres … »

Quand le coup d’État a eu lieu le dimanche 5 septembre, les démocrates ont salué le courage des forces spéciales qui ont risqué leur vie pour chasser le dictateur Alpha Condé.

Aujourd’hui, force est de constater que si une partie du ménage a été faite, il reste des cadres véreux et sans scrupules du dictateur déchu dans les hautes sphères de l’État. Ils doivent être écartés de la gestion publique. Ces gens-là ont soutenu un putsch constitutionnel illégal. Ils ont réprimé dans le sang les forces de la liberté et de la démocratie, ils n’ont plus aucune légitimité auprès du peuple guinéen. Ils ne représentent personne. Ils doivent quitter la sphère publique pour une question de morale.

Et comme si leur présence dans l’administration ne suffisait pas, ces individus sans foi ni loi se font la course pour rentrer au CNT. Quel spectacle affligeant.

Ces gens-là n’ont aucune conviction. Après avoir soutenu bec et ongle leur dictateur favori, voilà qu’ils retournent leur veste pour soutenir celui qui a rétabli la dignité du peuple opprimé. Tant qu’il y a à manger, ils mangeront, peu importe qui compose le gouvernement et l’administration. Quand l’environnement change, ces caméléons changent de couleur pour se fondre dans le décor.

D’ailleurs, le gouvernement a créé la CRIEF, une juridiction destinée à réprimer les crimes financiers et la corruption. Il serait sans doute judicieux de les envoyer devant ces juges.

Pour finir avec la corruption et le népotisme, le CNRD doit chasser ceux qui l’incarnent le plus. La Guinée doit faire peau neuve, et les cadres intègres qui souhaitent servir leur peuple ne manquent pas pour remplacer ceux qui ont failli.

Sekou Koundouno responsable des stratégies et planification du FNDC.

Membre du réseau AFRIKKI NETWORK

Membre du Balai Citoyen