Farafinainfo.com
Reporter, témoin des faits

Mauritanie : Ministre Lalya Kamara donne le coup d’envoi de l’atelier de concertation …

La Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle Mme Lalya Kamara a donné, ce lundi 13 juin, à Kaedi, le coup d’envoi de l’atelier de concertation et d’échanges sur l’actualisation de l’offre de la formation professionnelle pour sa mise en adéquation avec la demande du marché de l’emploi au niveau régional et national.

« Les opportunités prometteuses du pays ne peuvent pas être exploitées à moins que nous ayons une main-d’œuvre qualifiée et formée qui peut répondre aux besoins du marché du travail tout en changeant les attitudes et les perceptions sociales négatives qui entravent l’exercice de certains profession», a-t-elle indiqué dans son mot d’ouverture en présence du wali du Gorgol, du maire et de l’ensemble des autorités.

Poursuivant elle a indiqué que notre pays dispose d’un potentiel économique riche et diversifié qui peut offrir d’importantes opportunités d’emplois. « L’exploitation efficiente de ces opportunités peut donc amener à réduire sensiblement le chômage pour notre jeune population voir à l’éradiquer », a-t-elle noté.

Enfin elle a ajouté que les engagements pris par son Excellence le Président de la République Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani dans son programme électoral TAAHOUDATI, visent en matière d’emploi et de formation professionnelle, la mise en place d’un service public à l’écoute de la demande sociale et capable de satisfaire les besoins actuels et futurs du marché et ainsi d’anticiper les formations adéquates en vue d’accompagner les mutations économiques, socle de prospérité et de croissance dans les différents secteurs d’activités de notre pays

L’atelier de Kaédi, qui intervient après celui d »Atar, a regroupé les acteurs actifs dans les wilayas du Brakna, du Gorgol, du Trarza et du Guidimakha, à savoir, les employeurs du secteur privé, ceux du secteur informel, les autorités administratives locales, les responsables chargés de la formation professionnelle et de l’emploi, les représentants de la société civile ainsi que les acteurs de l’économie sociale et solidaire concernés par la thématique et les partenaires techniques et financiers.

Il faut signaler que la Ministre a également visité l’école de formation technique et l’agence Techguil de Kaédi.

Mohamed Feily